lundi 31 juillet 2017

Pour en finir avec les incivilités : les questions qui se posent : « Une personne qui gagne 30 000 euros par mois peut-elle respecter une personne qui en gagne 1500 ? Une personne qui gagne 1500 euros par mois peut-elle respecter une personne qui en gagne 30 000 ? »



  • Je crois que pour répondre à cette question, il faut d'abord se demander si ses personnes sont des tepu ou pas ?
  • Qu'est-ce que t'appelles des tepu ? Des travailleurs du sexe ?
  • Non, justement, il y a les travailleurs du sexe et il y a les tepu.
  • Ouais, nous en venons aux problèmes de notre système économique capitaliste : comme dirait un vieux russe à la fin des années 90 du vingtième siècle, « le capitaliste transforme nos fils en voleurs et nos filles en prostituées. »
  • Tes propos sont sexistes : pourquoi ne pas dire « nos filles en voleuses et nos fils en prostitués » ?
  • Ok, « nos fils et nos filles en voleurs et prostitués », cela te convient-il comme formulation ?
  • Trés bien.
  • Cette fille ne comprend rien.
  • Mon père m'avait dit un jour que le problème était que je comprenais trop bien.
  • Cela doit être cela.
  • Les premiers seront les derniers et ceux qui comprennent tout seront comme ceux qui ne
  • comprennent rien.
  • Vanité !
  • C'est vrai, tu as raison. Alors quelle conclusion ?
  • Guiliguili.
  • J'ai compris ! Lorsque vous parlez de « tepu » vous voulez parlez des courtisans et des courtisanes, n'est-ce pas ?
  • Eh, ben, en voilà un qui parle bien français !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire