lundi 17 juillet 2017

La grande vacance intellectuelle du parti socialiste français lue dans le JDD papier daté du 16 juillet 2017 : « […] pour la première réunion de sa direction collégiale, le PS doit décider de lancer pour l'été une grande consultation en ligne ouverte aux militants et sympathisants. Parmi les questions : la définition de la gauche au XXI e siècle ou le bilan du quinquennat et de la campagne de Benoît HAMON. » Cela ressemble à une campagne d'études d'image et d'impact de produit dans les opinions ou me trompe-je ? Et pourquoi pas organiser sur les plages une grande tournée d'un jeu « qu'est-ce que la gauche ? » qui reprendrait la structure (et le concept) du jeu du schmilblick ? Les publics pourraient poser des questions telles « est-ce que la gauche croit en l'égalité des citoyens ? » « est-ce que la gauche est le parti socialiste français? » « est-ce que la gauche est politique  ou géométrique ? » « est-ce que la gauche croit en la hiérarchie sociale ? » « est-ce que la gauche croit qu'il existe des êtres supérieurs ? » « est-ce que la gauche croit en l'existence de bonnes personnes ? » « est-ce que la gauche croit qu'un être humain vaut ce qu'il gagne en argent au cours du temps ? » « est-ce que la gauche croit en le pouvoir d'achat ? »« est-ce que la gauche est un projet d'organisation sociale et politique pour les communautés humaines ? » « est-ce que la gauche croit préférable un bon sophisme qu'une cruelle vérité ? » « est-ce que la gauche croit qu'une vérité est dite cruelle parce qu'elle n'est pas regardée de la bonne façon ? » « est-ce que la gauche croit qu'il faut partager les connaissances ou que juste quelques-uns peuvent en recevoir les fruits ? » « La gauche croit-elle que les connaissances et les oeuvres ont des propriétaires ou sont libres ? » « est-ce que la gauche croit que les auteurs ont des propriétaires ou sont libres ? » etc...

Il nous semble qu'un bouquin « qu'est-ce que la gauche ? » a eu été paru poil au turtulututu aux
éditions FAYARD pendant la saison 2016/17 : nous l'avions, après la lecture d' un compte-rendu dans la presse qui nous avait fait hurlé de rire (s'agit-il d'un manuel de survie pour ceux et celles qui ont un mode de vie de personnes de droite politique mais veulent continuer à se dire de gauche politique pour avoir bonne conscience?), nous l'avions vaguement cherché dans les supermarchés culturels et rayons culture des hypermarchés environnants pour le lire debout mais sans succès : le bouquin ne devait sans doute pas être ciblé tel un produit « grand public de régions reculées composées essentiellement de bouseux et de charmeurs de touristes »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire