mercredi 12 juillet 2017

Forum « gauche socialiste, progressiste ou dans ta gueule ? »



  • Le Benoït HAMON et sa bande de toquards ont encore du boulot à faire. J'ai lu un article dans le journal LE MONDE qui racontait la préparation du lancement de son mouvement et genre «  on est pauvre, 40 000 euros pour organiser notre journée de présentation, la marque PS est dégueulasse, etc.. » (article « le quitte ou double de Benoït HAMON, le monde, Dimanche 2 et lundi 3 juillet 2017)
  • Je l'ai lu cet article, ce qui m' a fait hurlé de rire, c'est que l'article décrivait « les différentes animations » de la journée alors à venir de lancement du mouvement machin, alors des trucs genre copiés sur la fête de l'huma, débat machin, atelier truc participatif blabla et tout d'un coup t'avais écrite la précision absurde « Cécile DUFLOT parlera dix minutes des inégalités ». dix minutes top chrono, pas plus,hein, faut pas trop plomber l'ambiance tout de même !,
  • Je n'ai jamais compris pourquoi les médias accordaient du crédit à cette imbécile.
  • Dans les années 90, une nana m'avait emmené voir une pièce de MARTHALER à la MAC de Créteil . Je la remercie encore, tellement cette pièce était géniale, elle mettait en scène une sorte d'école pour former des hommes politiques, tu voyais les mecs s'entrainaient à se serrer la main tout en tournant la tête en souriant pour être face caméra, les types s'entrainaient à faire des discours et des gestes marquant, etc.. Bon, c'était du théâtre de geste, le décor évoquait une sorte d'intérieur de bâtiments officiels d'un pays d'Europe de l'Est, tout était génial et à se tordre, puis des années plus tard, dans les années 2000, j'avais entendu une meuf faire une revue de presse en expliquant avoir lu un article dans la revue publicitaire du journal LE MONDE sur une école de formation pour hommes et femmes politiques, école qu'aurait fait la DUFLOT, et je l'imaginais très bien s'entrainer dans des cabines avec un miroir à prendre des poses intelligentes et convaincantes, etc...
  • D'où le détail absurde «  dix minutes » pour l'intervention sur les inégalités dans la présentation d' un mouvement censé renouveler la gauche politique... Non, mais vraiment quelle bande de guignols !
  • Ces mecs là et ces meufs là n'arrivent pas à comprendre qu'ils et elles croient au marketing et non pas à la politique ! Comment peux-tu t'affirmer de gauche politique, qui plus est « à gauche de la gauche » et dire un truc aussi débile que « la marque PS est dégueulasse » ? Et alors quoi, les électeurs ne vont pas acheter le produit, c'est cela ?
  • MELENCHON aussi fait du marketing...
  • MELENCHON est un populiste autoritaire.
  • Je ne serais pas aussi catégorique.
  • Tu verras !
  • Dans tous les cas, VALLS avait raison, si t'as une bande guignols qui parle de marque « parti socialiste » alors c'est bien que le socialisme n'est plus du tout un horizon pour eux. Si même les soit disant cadres d'un parti politique de gauche considèrent les militants et les électeurs comme de la clientèle, alors laisse tomber l'idée d'un monde socialiste.
  • Je dirais même plus, « passe à droite ! ».
  • Je l'ai toujours dit, VALLS était le plus honnête intellectuellement dans cette bande de guignolos !
  • Moi, c'est le «  40 000 euros » pour l'organisation d'une après-midi d'animations à la con qui me donne la gerbe. Tu sens les connards et les connasses qui ont l'habitude de se faire servir et de signer des chèques.
  • 40 000 euros cela fait environ six années et demi de RSA, cinq mois et demi de salaire de députés et un mois et demi du salaire présumé de Patrick COHEN.
  • Mais au PS, ils ne sont guère mieux je trouve. Tous ces discours sur « la famille PS », « les trahisons à la famille PS »... blabla... Ah ! mais excusez-moi, je ne savais pas que le slogan « travail, famille, patrie » était de gauche ! Quand t'écoutes les mecs et les meufs du PS, tu comprends que pour eux, la politique, ce n'est pas du tout la tentative du gouvernement des hommes et des femmes par la mise en œuvre d'idées, non pas du tout, le PS c'est juste un clan qui doit conquérir le pouvoir et surtout ne discutons pas de nos désaccords, cela pourrait nous desservir dans cet unique objectif qui permettra la promotion sociale des ceux et celles loyaux à notre clan. M'enfin, franchement ! Même au moyen-âge, je pense que les uns et les autres avaient une pensée politique plus évoluée !
  • Et si on oubliait toute cette merdre !
  • Oh oui !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire