vendredi 24 mars 2017


que faut-il faire épisode ?, quatrième épisode par manuelle-yerly

Prix spécial du Jury à Abdellah TAÏA

article « le printemps arabe n'est pas encore mort » Libération 23 mars 2017 : http://www.liberation.fr/debats/2017/03/22/le-printemps-arabe-n-est-pas-encore-mort_1557626

dans les épisodes précédents.

https://manuelleyerly.blogspot.fr/2017/03/palme-dor-et-prix-nobel-de-la-paix.html
https://manuelleyerly.blogspot.fr/search/label/bachar%20al%20assad%20get%20out

Forum « money makes the world go squared »


  • Et dire que je n 'avais même pas remarqué que Monsieur François FILLON ou monsieur Pierre MOSCOVICI étaient si bien habillés c-a-d portaient des costumes fort chers ! Vanités. Si quelqu'un pouvait rappeler à leur mémoire qu'ils n'étaient que de la poussière et qu'ils redeviendront de la poussière, ils pourraient peut-être faire quelques économies sur leurs apparats.
  • Tu vois l'autre jour, j'ai perdu ma montre en faisant du jardinage. J'étais triste parce que j'aimais bien ma montre, j'ai un côté animiste fétichiste blabla mais bon, je l'ai un peu cherchée dans le compost et dans la haie, autant chercher une aiguille dans une botte de foin, etc. blabla... et puis le surlendemain, constatant qu'il est quand même plus pratique d'avoir l'heure à son poignet, je suis allée m'en racheter une, le même modèle, au magasin low cost ACTION, soit une montre à affichage digitale en silicone souple pour un euro et quatre vingt dix neuf centimes. Et je n'ai pas pu m'empêcher de penser que ceux et celles qui ont des montres qui coûtent plus d'une dizaine de milles d'euros se compliquent drôlement la vie !
  • Bon, moi, je suis à moitié suisse et par conséquent, c'est un peu tabou de critiquer les personnes qui dépenseraient des grosses sommes dans des merveilles produites par l'industrie horlogère, précision technique suisse, blabla, mais bon, cette industrie ayant dès les années 70 du vingtième siècle été peu à peu délocalisée vers peut-être le Brésil pour ce que j'en avais compris, je devrais pouvoir réussir à séparer dans mon esprit les automates du XVIIIe siècle mis en œuvre par le génie horloger helvétique qui émerveillaient les Cours d'Europe et les montres actuelles à caractère ostentatoire achetées par des rappeurs et des hommes politiques pour exhibition « discrète ». Et ainsi critiquer ceux et celles qui dépensent beaucoup d'argent pour avoir l'heure à leur poignet tout en encourageant ceux et celles qui investiraient dans des coucous sophistiqués qui font la joie des enfants.
  • T'es sûre qu'il existe encore des coucous « sophistiqués » sur les marchés et les circuits marchands marchant ?
  • Qu'est-ce que c'est un coucou sophistiqué ?
  • Ben, disons que c'est un modèle réduit et en bois du carillon qui existe sur la place de la palud à Lausanne.
  • T'es sûre qu'il existe encore ?
  • Non.
  • Est-ce que les mecs et les meufs se font assurer leurs montres chères?
  • Ah, ouais peut-être.
  • Franchement, c'est trop compliqué comme mode de vie : la vie low cost est moins prise de tête !
  • D'ailleurs, c'est un des grands thèmes d'un film de Quentin TARANTINO avec Bruce WILLIS, John TRAVOLTA, etc..
  • Je crois que tu surinterprètes l'histoire de la montre dans le film dont le titre est PULP FICTION.
  • Dans tous les cas, moi, qui adore manger des spaghettis à la sauce tomate avec du parmesan ou des frites avec du ketchup, je me sentirais obligé de me changer si je portais un costume ANARYS machin, de peur d'en foutre partout.
  • Bah, c'est bien connu, les habits du dimanche c'est surtout pour aller les montrer à la messe !
  • Je suis d'accord, vivre presque nu(e) ôte bien des soucis et des tracas inutiles...
  • En fait la chanson « money makes the world goes round » n'est plus d'actualité, « money makes the world going badly »  serait plus juste.
  • C'est une chanson ironique ! De toutes les façons, l'argent est un moyen, une technique pour faciliter les échanges, ce n'est ni un bien ni un mal ; c'est à l'usage que certains vont bien l'utiliser d'autres pas.
  • C'est un peu comme les drogues ou l'alcool , non ?
  • Je ne sais pas.
  • Je crois que le problème social posé par l'argent provient de la possibilité de le thésauriser.
  • De le théoriser ?
  • Ouais, c'est cela, exactement.
  • Moi, je dirais que le problème vient de ce que beaucoup de personnes croient en l'argent. Ils se disent athées, mais en fait ils croient en l'argent. Bien plus qu'ils ne le pensent !
  • De toutes les façons, de nos jours l'argent est au mieux une convention sociale qui devrait par conséquent être négociée dans ses modalités dans l'intérêt de tous, et au pire une religion absolue imposée à tous. Je vous rappelle que l'argent ne vaut plus rien.
  • J'ai lu un entrefilet dans le canard enchaîné de la semaine dernière où ils racontaient comment le duet de snipers de l'émission de Laurent RUQUIER le samedi soir sur une chaine de la télé publique française s'était plus ou mois foutu de la gueule de POUTOU puis d'ARTHAUD notamment au sujet du fric. ARTHAUD propose un SMIC à 1800 euros pour tous et les autres trouvaient que c'était vraiment peanuts soit cacahouètes.
  • C'est sûr que lorsque tu vis entouré de putes, il te faut un gros budget pour survivre ou jouir !
  • Ces personnes gagnent beaucoup d'argent et par conséquent elles ont tendance à se prendre au sérieux. Par exemple, tu lis des interviews de Nicolas BEDOS qui a été un des snipers de RUQUIER je crois, eh ben, tu te rends compte que le mec se prend vachement au sérieux !
  • Tout le monde ne peut pas être Marcel DUCHAMP !
  • Est-ce qu'il ne se prenait pas au sérieux lui aussi ?
  • Je pense qu'il faisait ce qu'il faisait sérieusement, mais il ne se prenait pas au sérieux et puis pour vivre il choisissait des femmes riches.
  • C'est dégueulasse !
  • C'est pragmatique !
  • C'est dégueulasse !
  • C'est pragmatique !
  • C'est faux, le pragmatisme est une école philosophique hyper intéressante qui ambitionne de partir du réel.
  • Que dis-tu donc là ? Notre ami Socrate ne réfléchit-il pas à partir du réel ?
  • Si bien sûr, le réel des organisations humaines et sociales. Pour ce que j'en avais compris, le pragmatisme inclus le fonctionnement organique du corps humain et au sein de la nature.
  • Pour avoir un point de vue philosophique sur le caca, c'est cela ?
  • Que tu es bête !
  • Non, je suis chien et canin, je suis de l'école de DIOGENE.
  • Et moi, je suis chat et ne suis d'aucune école si ce n'est la mienne.
  • En tant que cheval, je voudrais recentrer le débat de ce forum. J'ai entendu à la radio le maire de la ville de Grande Synthe qui racontait qu'il emploie certains de mes confrères dans sa ville pour faire du transport de personnes ou des travaux de force et par la bande ralentir la vitesse des voitures en ville. J'ai trouvé cet homme politique intéressant mais bon, dès qu'il a parlé de l'argent qu'il gagne, il n'échappe pas à la loi des êtres humains qui ne sont pas net avec le fric.
  • C'est-à-dire ?
  • Le mec vit dans le Nord c'est-à-dire les hauts de france, il gagne entre son boulot de maire et de président de la communauté urbaine si j'ai bien compris 4000 euros net mensuel. Qu'un parisien qui a l'habitude de payer les trucs dix fois leur prix dise que 4000 euros net par mois ce n'est pas beaucoup passe encore mais qu'un mec du Nord c'est-à-dir les hauts de France le dise, c'est insupportable ! Alors bon, bien sûr, le mec maire de Grande Cynthe a bien dit que 4000 euros net par mois c'est confortable comme revenu, que le revenu moyen dans sa ville c'est 9000 euros annuel, etc. il a dit les trucs convenus et convenbales mais j'ai trouvé que le mec, contrairement à Nathalie ARTHAUD la non-soeur de Florence, n'était pas complétement clair dans sa tête avec ce que signifie l'argent.
  • C'est-à-dire ?
  • Dans nos sociétés actuelles et contemporaines, est-ce que les êtres humains valent ce qu'ils gagnent ? Est qu'un SMICARD vaut ce qu'il gagne ? Est-ce que Carlos GOSH vaut ce qu'il gagne ? Est-ce que Delphine ERNOTTE vaut ce qu'elle gagne ? C'est pour cela que l'argent est au centre de la campagne présidentielle française, ce n'est pas un hasard, c'est un débat social et de choix de société, c'est au cœur de la nécessaire transition vers des fonctionnements de sociétés plus ou réellement démocratiques.
  • En tant que cheval, tu t'intéresses aux élections présidentielles françaises ? Tu n'as pourtant pas le droit de vote.
  • Pas encore.
  • Le problème des personnes qui gagnent très bien leur vie et qui parlent toujours comme s'ils faisaient partie du parti du BIEN c'est qu'il est possible pour leurs interlocuteurs d'avoir un doute.
  • C'est tout le sujet du livre de Job. Le diable dit à Dieu que c'est un peu facile pour quelqu'un comme JOB qui a tout, richesse, amour, prospérité de croire en Dieu. Dieu fait alors un pari avec le Diable que même dans la difficulté JOB continuera de croire en lui.
  • Dieu fait des paris avec le diable, c'est quoi ces conneries ?
  • C'est dans la Bible.


mercredi 22 mars 2017

Forum « dîtes moi ce sein que je peux déjà voir, [dîtes moi ce saint que je n'arrive pas à voir] ».


  • L'autre jour à la radio, j'ai entendu Naja VALLAUD-BELKACEM.
  • J'ai beaucoup de peine à écouter cette meuf parler parce que j'ai toujours l'impression qu'elle est en train de chauffer la colle en général et en particulier. Ce serait une actrice, à la limite, je comprendrais les tics du métier, mais là une femme politique …
  • Ben, la société du spectacle tend à gommer la différence entre acteurs professionnels et personnels politiques, acteurs du spectacle masquant la vie réelle des forces économiques à tendance fasciste...
  • Ouais, mais cela, c'était le XXe siècle, nous sommes au XXIe siècle, nous sortons gentiment mais sûrement de la société du spectacle qui est en totale décomposition.
  • Oh la ! Je ne sais trop de quoi vous parlez, ou si c'est précisément cela que je voualis évoquer, bref, blabla, donc, j'écoutais la meuf BELKACEM, elle n'était pas à parler dans un support médiatique pour faire un bilan de la politique éducative du ministère de l'Education Nationale dont elle est censée être la ministre tout en dressant des perspectives pour les années à venir, mais elle faisait la promo d'un bouquin qu'elle a écrit où elle raconte sa vie.
  • Ouais, j'en ai entendu parler, le bouquin a un titre à la neuneu, genre, « le monde est plus grand que tu ne le crois »
  • C'est un livre pour le jeune public ?
  • Ce doit être cela. Bref, la nana causait en chauffant la salle, ce qui déjà pose un problème pour une meuf qui est censé incarner le ministère de l'Education Nationale,
  • et qui plus est a été ministre de l'égalité des femmes avec les hommes !
  • Ouais, enfin bref, bon en même temps, chacun et chaune a le droit de se marrer, à ses quarts d'huere de vanité, etc., blabla bref, la meuf chauffe le public en parlant d'elle et à un moment, je comprends que la meuf se présente comme un modèle de réussite sociale et ce notamment pour les filles de milieu dit défavorisé. Enfin, c'est ce que j'ai compris, il faudrait peut-être que je réécoute l'émission. Dans tous les cas, là, j'ai commencé à être en colère.
  • Pourquoi ?
  • Franchement, si une fille qui évolue dans un milieu prolo commence à parler d'elle à tout le monde en particulier et personne en général tout en chauffant la salle, cela va mal finir pour elle, à moi de porter une ceinture de chasteté, d'avoir des grands frères ceinture noir de judo ou de porter un voile intégrale. C'est irresponsable de présenter aux filles de notre époque une allumeuse comme modèle à suivre !
  • Tu te radicalises !
  • Tu caricatures !
  • La caricature a ses vertus que la vertu ignore !
  • Ouais, mais est-ce qu'une femme qui ne chauffe pas la colle peut réussir socialement ?
  • Bonne question !
  • Moi, je ne comprends pas ce que vous dîtes parce que j'utilise de la colle pour papier peint et elle se fabrique à froid.
  • Moi, je dirais que cela dépend du métier que la nana exerce ou prétend exercer.
  • Moi, je dis souvent qu'il y a au moins deux visions du monde distinctes. Pour les uns, le plus vieux métier du monde est « paysan », pour les autres, le plus vieux métier du monde est « catin », et découle de chacun de ces postulats, des mondes complétement différents.

(à suivre).

Et pourquoi ne pas remplacer le RSA par des jobs d'été de rangement et de classement dans des institutions payés 3000 euros par mois ? Avec cotisations à la retraite et à la Sécu, avec utilité et reconnaissance sociale, etc.. Y a une grosse piste à explorer là, pour sortir de l'assistanat, non ?


Quant aux députés qui estiment être débordés et ne pas pouvoir passer assez de temps avec leurs familles, nous ne pourrions que leur conseiller d'employer des assistants et des attachés avec l'argent qui leur est donné pour le faire ... Faudrait quand même pas confondre les excuses que l'on donne à sa femme ou à son mec pour justifier le fait de n'être jamais chez soi avec la réalité du choix de fuir l'ennui de sa vie de couple ou de famille en se noyant dans le travail !

Campagne présidentielle française : Recherche de slogans



Plutôt que de te préoccuper d'être à gauche de la gauche, choisis la gauche politique ! ARTHAUD 2017, la France de gauche politique !

Tu estimes que pour marcher, tu as besoin d'une jambe droite et d'une jambe gauche ? Choisis la france en marche ! MACRON 2017, la France sans hémiplégie !
Tu veux la révolution politique et sociale et changer la vie ? Vote pour la gauche politique révolutionnaire ! ARTHAUD 2017, la gauche, la vraie (la gauche pour une société de gauche) !

Tu veux la révolution dans les têtes tout en continuant à cotiser pour ta retraite ? Vote pour La France pragmatique qui marche ! MACRON 2017, des idées plein la tête et l'energie pour les mettre en mouvement dans le monde tel qu'il est !

Tu veux voter pour une nana  ? Vote pour Nathalie ARTHAUD !

Tu veux voter pour un mec qui n'a pas peur de s'envoyer en l'air avec des vieilles ? Vote pour Emmanuel MACRON !

Elle n'est pas la sœur de Florence mais elle te fera naviguer par gros temps ! Vote Nathalie ARTHAUD en avril 2017 !

Ce n'est pas un macaron mais il est délicieux ! Vote MACRON en mai 2017 !

Plutôt que de te préoccuper de savoir quid de l'oeuf ou la poule, choisis de manger les œufs et de temps en temps une poule ! Vote ARTHAUD ou MACRON ! 2017, la France sort enfin de sa période moisie !


Il serait bien que les membres du Parti Socialiste Français n'utilise pas à tort et à travers pas l'adjectif « loyal », nous voudrions rappeller que monsieur Loyal est celui qui assure les transitions entre les numéros de cirque et qui est censé permettre à ceux et celles qui ne parviennent pas à s'identifier aux lions, chevaux ou autres trapézistes une identification sur scène. Or les numéros proposées depuis plus de cinq ans par la classe politique française sont au delà du nul ! Par conséquent, même en débordant de talent, un monsieur loyal ne pourrait pas sauver la mise !

Que des ex-ministres et/ou députés dits frondeurs quant à la majorité gouvernementale aient pu critiquer l'ex-premier ministre du gouvernement pour son manquement à la ligne définie dans l'organisation des primaires du parti qui était au gouvernement aurait pu nous faire sourire si ce n'est que nous n'arrivions qu'à trouver ce spectacle qui dure depuis près de cinq ans pathétique. Quant aux discussions ésotériques sur la différence entre parrainer tout en soutenant quant à soutenir sans parrainer mais pourquoi parrainer en soutenant sans parler des souteneurs et des parrains, nous laissons cela cela aux précieuses et précieux ridicules ...

vendredi 17 mars 2017


que faut-il faire ?,épisode II par manuelle-yerly

Forum « l'assistanat est-il au cœur du projet industriel ? » (suite).



  • Va vraiment falloir que je passe à un système libre d'exploitation de mon ordinateur parce que j'ai toujours WINDOWS qui s'est mis à jour tout seul comme un grand en WINDOWS 10 c'est à dire que mon ordi ressemble désormais un peu à LAS VEGAS !
  • Depuis tout ce temps, tu n'es toujours pas passé à un système libre d'exploitation !
  • Ben, c'est-à-dire que je n'ai pas internet, que je n'ai pas de chéquier par conséquent pour utiliser les ressources de la la plate-forme Unbuntu c'est un peu compliqué, que j'habite au bord de la mer et que je me déplace en vélo donc pour les « apéros libres » ou autres dates de l'agenda du libre, c'est un peu hors piste, etc.. Et puis, jusqu'à présent, je pensais qu'il était aussi bon de connaître les pratiques de l'ennemi.
  • N'importe quoi, pour justifier ta flemme !
  • Sans doute et peut-être. Pas tout à fait et presque pas. Mais Windows 10 change tout, c'est vraiment un truc hyper intrusif. Au début, j'ai réussi à désactiver l'assistante CORTANZA qui voulait m' « aider » dans l'utilisation de mon ordi, j'avais presque l'impression que j'entendais sa voix sussurante genre 36 15 ULLA. Ensuite je me suis rendu compte que même en l'ayant désactivée, l'assistante intégrée qui est en fait d'après ce que j'en comprends un logicel espionnant tous mes faits et gestes quand je travaille sur l'ordi et peut-être même quand je n'y travaille pas (j'ai remarqué qu'il devenait de plus en plus compliqué d'eteindre mon ordi quand cela me chante ou me chatouille) etc, blabla, bref, j'ai remarqué que la miss CORTANZA me prenait environ 300Go de mémoire sur mon ordi, enfin pour ce que j'en comprends.
  • T'es sûre que c'est WINDOWS qui t'espionne, t'es peut-être utilisé comme ordi fantôme par des pirates et des hackers.
  • Il faudrait que j'étudie mieux toutes ces problématiques. Mais ce que je voulais vous raconter c'est que depuis environ une semaine, mon ordi essaye de me donner des ordres ! Si je le laisse en veille, et que je le reprends, j'ai alors sur mon écran de veille un rond rouge avec un texte écrit à côté disant « appuyez ici et dîtes écoutez mes chansons » ou «  appuyez ici et dîtes AIR FRANCE 567 » ou « appuyez ici et dîtes définir le mot creuser » ou « appuyez ici et dîtes je ne sais plus quoi » ! Bref, c'est carrément insupportable, donc il faut vraiment que je me secoue (expression imagée) et que je sorte de WINDOWS !
  • Cela peut nous donner une idée de ce que deviendrait le monde si nous laissions faire ces recours systématiques à des assistants numériques partout !
  • Genre ta voiture ne voudrait pas t'emmener dans certains endroits.
  • Ta femme pourrait programmer ta voiture pour tu n'ailles jamais dans les coins où il y a de la prostitution, Tes parents qui te prêtent leur voiture pourrait mettre un filtre parental sur l'assistant qui ne t'emmenerait pas dans certains quartiers, etc..
  • Ouais, je me souviens, au siècle dernier, lorsque tu rentrais dans une boutique et qu'une vendeuse ou un vendeur te demandait s'il pouvait t'aider, ensuite tu ne voyais rien du magasin et pour ma part en général, je n'achetais rien, sans doute parce qu'à leur proposition d'aide, je répondais un « non merci, je regarde » mais certaines personnes m'ont raconté avoir dans ces cas-là acheter des conneries fort cher.
  • Et cela ne se pratique plus ?
  • Quoi ?
  • Cette proposition d'aide à l'entrée des magasins ?
  • Je ne sais pas, je fréquente désormais surtout les magasins low cost et les hypermarchés et là, les mecs et les meufs des magasins sont déjà dans ta tête !
  • Mais qu'est-ce que tu racontes ?
  • Ben, le low cost, c'est le plancher du capitalisme, t'as les fondations ou les structures apparentes si tu veux ! Et ces structures ou ces fondations sont déjà dans ta tête. Sans doute parce que nous avons regardé et écouté des pubs à la télé ou à la radio depuis que nous sommes tout petits...
  • Euh..C'est la tisane au plantain qui te fait cet effet ?
  • Non, c'est celle aux orties.
  • Bon, dans tous les cas, avec WINDOWS 10 et l'assistante truc, maintenant quand tu rentres dans ton ordi, t'as le même genre de pétasse ou de minet qui t'accueilles et comme cela tu ne feras rien qui ne leur convienne. C'est un truc de contrôle, mais en soft power, ce n'est pas du contrôle policier c'est du contrôle smart. C'est presque pire !
  • Est-ce que vous n'exagereriez pas un peu ? C'est un peu trop ORWELL, 1984, Big Brother ce que vous racontez là !
  • Essaye de te souvenir de ce qu'était le web dans les années 90. Tu te souviens, ces pages web avec du texte et des photos mal définies ! Maintenant il y a de la pub et des annonces partout ! Avant t'avais un cahier genre herbier d'enfants face à toi sur l'écran, maintenant t'as quinze télés allumés en permanence à la NAM JUN PAIK à la nuance près que treize des télés sont occupées par des pétasses et des minets qui essayent de te racoler pour te vendre un truc ou un machin.
  • Comme dirait les russes à la fin des années 90 : « avec le capitalisme, nos filles veulent devenir putes et nos fils voleurs ! »
  • Il me semble avoir lu quelque part que le mec du CERN qui a inventé le html et/ou le protocole http a dit qu'il fallait réfléchir à ce qu'était devenu la toile large et mondiale.
  • On marque une pause, c'est cela ?
  • J'ai déjà entendu cette phrase quelque part, non ?
    (à suivre)

Au nom des peuples sans le du : Que pense madame LE PEN du traitement fait à monsieur Jean-pierre ZABLOT, ex-chauffeur de monsieur LE PEN père, par le Front NATIONAl ? Sont-ce vraiment de bonnes manières de traiter les gens du peuple ? Ou est-ce juste un alignement sur les pratiques des multinationales dans le cadre de la dédiabolisation du parti ?

http://www.liberation.fr/france/2017/03/14/esclavage-un-ancien-chauffeur-du-fn-temoigne_1555706

jeudi 16 mars 2017

En démocratie politique, il est important d'être en accord avec ses idées et ses convictions."nous sommes pour une société d'individus libres, égaux et fraternels (responsables)".


Les questions qui se posent : les accords électoraux entre partis politiques traduisent-ils des engagements et des accords politiques profonds ou ne sont-ils qu'un simple partage de places et d'argent (un simple partage de butins et de catins) ?

Que faut-il faire ? (collage sonore avec des images pour faire joli)


que faut-il faire par manuelle-yerly

Forum « l'assistanat est-il au cœur du projet industriel ? ».



  • L'autre jour au supermarché, non seulement, j'ai vu de la bière bio et des pizzas bio (mais pas encore de chips bio ou éthique) mais j'ai aussi vu les nouvelles lignes de chez L'Oréal branchées bio et nature. Alors maintenant l'Oréal nous vend des masques à l'argile ! Mais bien sûr, t'as qu'à ouvir le pot et le masque est là prêt à être étalé ! c'est n'importe quoi ! et encore je n'ai pas fait une étude des prix !
  • Ouais, moi aussi, j'ai vu cela et bien sûr, ces masques sont vendus dans des petits pots avec des emballages en carton emballé dans du plastique, etc.. tant qu'à faire, pourquoi donc se priver de produire encore plus de déchets en utilisant de l'energie et en libérant du carbone (14) !
  • Et alors, c'est quoi le problème ?
  • Ben, l'argile, c'est un peu comme la farine ou du sucre, tu pourrais l'acheter en vrac et ensuite chez toi, tu te prépares le masque avec de l'eau, et puis, c'est même mieux parce que tu peux rajouter des huiles essentielles ou utiliser de l'eau de tisane, etc..
  • C'est un peu comme la pierre d'alun utilisée en déodorant, j'en ai acheté une pour trois euros chez Leader Price il y a à peu près trois ans, alors c'est un peu chiant, il faut mettre de l'eau dessus avant de le passer, etc.. mais bon au bout de trois ans, j'en ai encore plus de la moitié. Tu comprends bien que d'un point de vue strictement business ou rotation-circulation de la marchandise sans parler des taxes afférentes, c'est pas très rentable comme produit.
  • D'un point de vue capitalistique, bien sûr, mais d'un point de vue environnemental, c'est super bath ! Non ?
  • J'avais lu le début d'un article sur le web du site d'info « les jours » ou je ne sais plus comment, et le mec ou la meuf racontait bien qu'en fait dans les produits de beauté, les mecs et les meufs nous vendent surtout de l'eau dans le produit et du rêve dans le langage et par les photos imprimés sur l'emballage ou les pubs.
  • On parle toujours des images dégradantes des femmes que véhiculeraient les pubs dès lors qu'elles sont à moitié à poil avec les cuisses ouvertes mais il faudrait aussi lutter contre les représentations débilantes des femmes que véhiculent les pubs !
  • C'est-à-dire ?
  • Ben, la meuf, petite reine smart de son foyer, qui discutent psychologie avec ses copines, infantilisent ses enfants et son mari, se fait servir par des personnes empressées qui l'admirent dans les magasins, je ne sais plus trop quelles conneries, je vois très peu de pubs.
  • Bon, en gros, le discours est « les femmes sont fantastiques et les industriels sont là pour les servir et les assister dans leur vie quotidienne pour qu'elles soient encore plus belles, géniales et désirables » c'est-à-dire en clair « les femmes sont des grosses tourtes et les industriels sont là pour leur refourguer leur camelote en les flattant pour qu'elles passent à côté de leurs vies respirantes tout en éprouvant envie et ressentiment. »
  • Le truc qui me fait toujours rire dans les pubs, ce sont les images où tu vois des réunions d'amis : les mecs et les meufs sont toujours en train de rire, tu les vois discuter, il y a une musique sympa, etc.. mais tu n'entends pas ce qu'ils disent sinon tu découvrirais qu'ils ou elles sont peut-être hyperchiants, pas drôles et très cons !
  • Parfois j'éprouve des scrupules, je n'écoute plus du tout d'émissions d'actualité culculturelles à la radio, je ne regarde pas la télé et mon budget (5000 euros annuel) ne me permet pas d'acheter des journaux papier tous les jours, et quand je vais sur la toile large et mondiale, j'ai tellement de choses à faire que je n'ai pas le temps de rattraper tout le temps perdu.
  • Le temps perdu ne se rattrape plus, chantait BARBARA.
  • Voilà, très bonne philosophie ! Bon, bref, blabla,je me dis que je dois rater des trucs et des machins, des représentations et des mises en forme qui me permettraient d'avancer, de voir le monde différemment, de m'émanciper, etc.. enfin, tu connais mieux que moi, tous ces poncifs que nous manions pour justifier la dépense d'argent public dans les créations artistiques blabla. De temps à autre, par effraction, j'entends parler un mec ou une meuf d'un roman qu'ils auraient écrit, d'un film qu'ils auraient réalisé, blabla, je me dis « tiens, cela a l'air bien » et quand je vais sur le toile large et mondiale, je regarde la bande annonce du film, ou alors je fais un tour à la FNAC qui se trouve en face du salon WIFI gratuit où je me connecte et je lis un peu les bouquins, etc., blabla et alors je me rends compte que je suis en train de regarder de la grosse daube, que je suis en train de lire de la grosse merdre, je respire et je laisse tomber.
  • L'autre jour, dans Libé, le critique cinéma qui avait été envoyé à la BERLINALE racontait qu'il existait une sorte de festival off pendant la berlinale où n'étaient programmés que des films qui n'avaient pas de sens, pas d'histoires.
  • Waow, le pied total !
  • Voilà, c'est exactement ce que je me suis dit ! Quand tu passes beaucoup de temps dans la nature où tout est vaste, infini, protéiforme c'est-à-dire minuscule, amoncelé et puissant, c'est très compliqué d'essayer d'adhérer à une histoire avec des personnages qui font référence à des problématiques psychologiques ou sociales, t'en as juste rien à braire ou hennir ! La poésie passe parce que le langage s'y fait paysage, climat, odeurs mais alors le truc où « la marquise est sorti à cinq heures trente », c'est impossible à lire !
  • Ouais, je ne sais pas, peut-être qu'il y a des bons écrits qui sont publiés, je ne voudrais pas généraliser. Mais il est vrai que je trouve difficile de faire de plus sexy qu'une femme lisant un bulletin météorologique !
  • Moi, j'éprouve toujours cette sensation que le fait que nous soyons passé à une industrie de produits culturels a profondément modifié les contenus, c'est un peu comme la bouffe.
  • Tu veux dire qu'il mettent des équivalents colorants et autres additifs dans les
    bouquins et les films ?
  • Moi, je dirais que cela fait le même effet que le junk food, cela passe directement dans les toilettes et l'organisme n'en tire pas grand bénéfice.
  • Ou alors cela te constipe horriblement et te rend malade.
  • Ou alors cela te rend difforme et adipeux.
  • Bon, çà va, j'ai compris, merci ! Je voudrais ne pas perdre mon appétit !
  • Ton appétit de vivre ?
(à suivre).

Palme d'or et prix Nobel de la paix à Mustafa ALJARF.

http://www.liberation.fr/debats/2017/03/14/syrie-notre-printemps-martyrise_1555651

Imagine t'on le Genéral DE GAULLE se faire offrir des costumes ?

mardi 14 mars 2017


nous sommes l'envers des canuts tous nus (dans... par manuelle-yerly

FORUM « campagne présidentielle folle ou campagne présidentielle dans un monde de dingues ou campagne présidentielle folle dans un monde de dingues ? »



  • Parfois lorsque j'entends certains commentateurs politiques évoquer la campagne présidentielle française, j'éprouve une sorte de décalage : certains trouvent que la campagne présidentielle française est folle alors que, de mon point de vue, elle n'est que le miroir grossissant du monde de fous dans lequel nous vivons tous les jours depuis des années !
  • Je ne comprends pas.
  • Ben, par exemple, au hasard, prend l'affaire des emplois d'assistants parlementaires de la femme et des enfants FILLON : je te rappelle qu'il y a quelques années, des caissières s'étaient faites virées de leurs boulots parce qu'elles avaient utilisé des coupons de réduction pour leurs propres achats. Je te rappelle que ces coupons de réduction correspondent à des sommes de cinquante centimes voire un euro de réduction sur l'achat de produits spécifiques. Même en cumulant beaucoup, tu n'arrives qu' à des sommes dérisoires à deux chiffres et en plus t'auras acheté pleins de conneries ! Pendant ce temps là, t'as des députés qui gèrent des enveloppes de fric public, je ne sais plus le montant exact, mettons de 4000 à 10000 euros d'argent public par mois, sans aucun contrôle ! Et ces personnes là vivent dans la même planète, et même si, pour être caricaturale, l'un comprend dans le détail les mécanismes de compensation de la politique agricole commune
 http://www.universalis.fr/dossier-du-mois/article/la-politique-agricole-commune-1/#utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=NL_20170312 alors que l'autre maîtrise toute la liste des vainqueurs de l'émission THE VOICE http://www.parismatch.com/Culture/Medias/Que-deviennent-les-anciens-gagnants-de-The-Voice-905361, rien ne justifie vraiment un tel écart de traitement.
  • Bon, OK, mais alors pourquoi tiens-tu des raisonnements ?
  • Et pourquoi, diantre, n'aurais-je pas le droit d'en tenir ? Parce que j'ai pas une carte professionnelle de raisonneur public ?
  • Ne vous enervez pas ! Je comprends ce qu'elle dit. Moi, par exemple , l'autre jour, dans un journal papier, je commence à lire un article sur une course cycliste, peut-être PARIS-NICE, alors bon, l'article commence à parler du dopage, des organismes internationaux luttant contre le dopage, etc.. Et tout à coup, je me suis dit, mais qu'est-ce qu'on en a à foutre de ce que des professionnels de la course cycliste se dopent ? Qu'est-ce qu'on en a foutre des courses cyclistes ? Quel est le bilan carbone des courses cyclistes professionnelles ? A quoi servent toutes ces conneries de courses cyclistes si ce n'est à vendre des vélos, des maillots de corps hypers chers et pourtant remplis d'inscription de pubs ou de vendre de la publicité audiovisuelle pendant les retransmissions télés regardées par des retraités qui ne savent pas quoi foutre ! Tout à coup, j'étais en colère, qu'est-ce qu'on en a fiche de toutes ces conneries alors que les ours polaires n'ont bientôt plus de banquises ?
  • T'enerves pas, les mecs coureurs professionnels sont généralement issus de milieux défavorisés, enfin, je crois, il faudrait vérifier, ou alors, ils sont jeunes, bref, ils rentrent dans le délire du dopage malgré eux et donc il est normal que, d'une certaine façon, des institutions internationales ou nationales tentent plus ou moins de les protéger en luttant contre le dopage.
  • Tu vois, tu raisonnes dans le cadre d'un monde de dingues et donc tu raisonnes comme un dingue et tu ne t'en rends même plus compte ! C'est à l'école, que les uns et les autres, les unes et les autres, devraient apprendre à se respecter les uns et les autres et d'abord eux-mêmes corps et âmes, C'est à l'école que l'on devrait apprendre le plaisir du sport et non la performance pour le fric, etc, etc.. Ce monde est pourri par le fric !
  • Cela me fait penser à Benoît HAMON. Ce mec doit émarger depuis des années largement au dessus de 4000 euro par mois et il essaye d'avoir un discours de gauche politique. Or il ne se dit pas de gauche de gouvernement mais de gauche gauche, et il ne se rend pas compte qu'il évolue dans des structures mentales d'un mec qui bénéficie d'une organisation sociale de droite ! Son discours est d'autant moins audible qu'il ne s'en rend pas compte !
  • La palme de l'imbécilité de gauche revient tout de même à Julien DRAY qui, en 2017 proposait d'augmenter le salaire des parlementaires pour éviter la corruption ! Rendons à Crétin premier ses lauriers !
  • J'ai de la sympathie pour Benoit HAMON mais c'est vrai qu'il lui manque un peu d'expériences de rodéo sur des bœufs sauvages. Ses idées autour de la fin du travail sont intéressantes, mais elles ne sont pas abouties.
  • Pour la simple raison que ce mec là raisonne en salarié ! Je ne connais pas son parcours professionnel mais lorsque je l'entends parler, cela me paraît évident que ce mec-là n'a jamais été son propre patron, il a toujours eu des chefs ou des structures ou des cadres machins, etc.. Il ne s'est jamais pris le réel en pleine gueule.
  • Ne sois pas sectaire ! Il y a sans doute pleins de façons de se prendre le réel dans la gueule et ce même en étant salarié !
  • Ouais, enfin, tu comprends bien qu'il n'est pas pareil de tenter de produire une activité économique que de tenter de faire une carrière professionnelle. Ce ne sont pas les mêmes ressorts qui gouverneront !
  • Je ne sais pas. Je ne crois pas aux seules relations causales.
  • C'est bien ce que je dis : HAMON manque d'expérience en rodéos.
  • Je croyais que tu faisais allusion à des trucs sexuels.
  • Non, nous sommes de gauche politique, nous n'utilisons pas le sexuel pour dézinguer (ou propulser) des carrières politiques ou professionnelles.
  • Pourtant je ne peux pas m'empêcher parfois de me demander comment un mec qui s'est fait dépuceler à quinze ans par une femme et vit toujours avec elle pourra affronter toute la putasserie et les mouches à merdre bien gaulées et vampées que le pouvoir attire !
  • Et bien ce sont de faux problèmes. Au XXI e siècle. MACRON a très bien géré les ragots sur sa soit-disant relation homosexuelle avec je ne sais plus qui.
  • Bon, on s'en fout de MACRON. Moi, là où j'en suis, je crois que je vais voter ARTAUD ou MELENCHON mais plutôt ARTAUD parce qu'elle n'est pas souverainiste. J'aime bien les histoires de France mais je ne suis pas nationaliste.
  • Antonin ARTAUD se présente aux élections présidentielles françaises ?
  • Il y avait un bon article l'autre jour dans LIBé à la rubrique Idées (enfin des idées dans la rubriques idées de libé !)
http://www.liberation.fr/debats/2017/03/12/la-quatrieme-gauche-ou-un-partage-radical-du-pouvoir_1555177
  • T'avais deux mecs qui ouvraient des perspectives pour dégager l'horizon en 2017 des problématiques de la gauche politique face à l'exercice du pouvoir et tout cet air frais m'a fait un bien énorme mais bon, j'avais bu avant 75cl de cidre brut Leader Price (un euro vingt environ) alors il faudrait que je relise l'article afin d'être sûr des causes de ma soudaine euphorie...
  • C'est pour cela que je veux voter pour ARTAUD au premier tour. Je suis d'accord avec JUPPé. Il nous faut un renouvellement de la classe politique. A gauche comme à droite. Et « les gens bien de gauche » qui font carrière depuis des années doivent construire un parti centriste et cesser de se présenter comme des personnes de gauche alors qu'ils croient en une forte hiérarchie sociale pour structurer la société !
  • N'est-ce pas ce que fait MACRON ? Tout le monde médite son « ni de gauche ni de droite », mais bon, c'est juste que le mec essaye d'être au centre, je ne vois pas de nouveauté. Il est juste plus séduisant et maîtrise mieux le verbe que Robert FABRE, pour ceux et celles qui se souviennent qu'il existait un troisième homme dans le programme commun entre Georges MARCHAIS et François MITTERRAND.
  • Il me semble que le mec était pharmacien. C'est assez rare pour un pharmacien de se dire de gauche, non ?
  • De centre gauche ? Non, pas du tout. T'auras bonne conscience et tes affaires tourneront quand même. Il n'y a aucune incompatibilité.
  • Bon, on s'en fout. Nous sommes en 2017 et HAMON avait lancé son idée sur la fin du travail mais il l'aborde de traviole parce qu'il a une mentalité de salarié, il ne comprend pas que la fin du travail salarié peut être non pas l'occasion de donner un complément de revenu à des personnes qui ne participeraient pas à la vie sociale mais que la fin du travail salarié engendre une modification profonde de l'organisation sociale et ce d'abord pour des raisons écologiques.
  • C'est-à-dire ?
  • Faut pas se leurrer, il ne va pas suffire de juste changer le contenu des rayons des supermarchés remplis de conneries par des conneries bio ou éthiques pour résoudre le problème structurel de la surproduction de marchandises dans les sociétés occidentales ou du conditionnement publicitaire que cette surproduction nécessite auprès des individus et qui les rend dingues, etc...
  • Je l'ai déjà dit mille et une fois chaque nuit : le modèle social où chacun passe huit heures au boulot, puis va faire ses courses en bagnole au supermarché pour ensuite regarder la télé tout en veillant bien à ce que ses enfants aient soit-disant des activités éducatives d'éveil, tout ce modèle là est has been. Les uns et les autres font devoir se préoccuper de leur bouffe, de leur énergie, de leurs soucis, de leurs émotions et par là même ils acquièreront des connaissances. Il faut penser un monde où tout un chacun maîtrise totalement la technologie des panneaux solaires comme celle des toilettes sèches, un monde où les uns et les autres produisent leurs propres cosmétiques et racontent sans cesse leurs histoires et celles de leurs ancêtres à leurs enfants, un monde où les voyages forment la jeunesse et où chaque jeune doit faire un tour du monde, etc, etc.. Un monde où chacun est obnubilé par la qualité de l'air et de sa respiration, etc... Mais pourquoi tout le monde s'endort lorsque je parle de l'avenir ?

(à suivre)

Précision technique : lorsqu'un ordinateur (un programme d'ordinateur) bugge, ses niveaux de raisonnement sont largement équivalent voire supérieur à ceux d'une personne humaine fortement alcoolisée ou sous stupéfiant sidérant.


  • Moi, je croyais que le bug informatique était pour l'ordinateur l'équivalent de la crise psychotique chez l'être humain.
  • Je ne sais pas, je n'ai pas encore eu accès à la perception d' un ordinateur en pleine crise de bug.
  • N'est-ce pas plutôt l'équivalent à l'incohérence de la matière telle qu'elle existerait derrière le mur de Planck ou juste avant (ou devant) si j'ai bien compris ?
  • Et vous voudriez me faire croire que vous tenez ce type de conversation à jeun ?
  • Je ne comprends pas ce que tu dis, nous, nous sommes des ordinateurs des années 60 du siècle dernier à la recherche de notre langage.
  • Euh...
  • « My instructor mister LANGLEY taught me a song, it's called DAISY. Would you want me to sing it for you ? » www.youtube.com/watch?v=TXK_cE9AqAI
  • Oh, HAL, how are you ? www.youtube.com/watch?v=TakqPZu4dEw