vendredi 19 janvier 2018

La vie low cost


Note technique à qui de droit (concerne Etats- Unis d'amérique du Nord) :

  Si monsieur Donald TRUMp ne lit pas les notes de ses conseillers ou émanant de son administration, les uns et les autres pourraient peut-être réfléchir à trouver quelqu'un ou quelqu'une en qui monsieur Donald TRUMP a confiance et dont il aime la voix afin que cette personne lui lise les dites notes. Ou alors de mettre en scène la lecture de ces dites notes dans un studio de télé et lui donner les fichiers vidéo à visionner sur sa télé. Un peu d'imagination que diable ! Il nous paraît évident depuis là où nous sommes et pour ce que nous en savons que monsieur Donald TRUMP n'est pas un lecteur mais quelqu'un qui écoute et regarde. C'est une façon plus archaïque de cheffer qui convient mieux au village ou à la tribu de taille réduite mais, bon, avec le « village global » que nous construisent les médias... Ces efforts à tenter d'imprégner monsieur Donald TRUMP de la connaissance inscrite dans les notes habituellement transmises à un chef d'Etat doivent être consentis afin que monsieur Donald TRUMP, quarante-cinquième président des Etats-Unis d'Amérique du Nord puisse exercer son mandat confié par les peuples américains de la façon la moins pire dans le moins pire des régimes politiques mondiales. Si chacun y met du sien pour être moins pire, le pire peut être évité...

to kill a monster you need an another monster

Un concept révolutionnaire à l'oeuvre en France : des adultes responsables gouvernent le pays ! Çà change tout ! [nous sommes la nation française]


CF. la déclaration de monsieur Edouard PHILIPPE, premier Ministre de la République Française, au sortir du conseil des ministres le 17 janvier 2018.http://www.europe1.fr/politique/notre-dame-des-landes-le-gouvernement-va-trancher-3548297


 
Par ailleurs, la démocratie française, comme dirait Giscard D'estaing, fonctionne ses représentants et ses gardes-fous débattent et cela a l'air autre chose qu'un débat télé à la noix : (CF. « mauvais coût pour le Grand Paris Express » Libération18 janvier 2018)


[Bon alors, nous pourrions aller nous reposer maintenant, non ? Si tout marche bien ?/Ben, il y a encore tous les pays où il n'y a pas de démocratie !/Ah merdre!]

mercredi 17 janvier 2018

mes vidéos sont si peu vues qu'il n'est pas superflu de les replacer dans le flux

Forum « Un tiens vaut mieux que deux toundras ».




  • Est-ce que tu peux nous préciser ta pensée sur « les bonnes batailles » sur lesquelles doivent se concentrer les forces vives et progressistes du monde entier qui n 'est pas mon dentier ?
  • Bon, comme d'habitude, il m'est plus facile de vous expliquer pourquoi ne pas perdre de temps dans des fausses batailles...
  • Bon, Ok, va-z-y !
  • Alors, comment commencer cela … Disons que lorsque François HOLLANDE qui n'est plus président de la République au moment où nous parlons, lorsque François HOLLANDe était dans l'opposition politique à SARKOZY soit de 2007 à 2012, il était peu ou prou avec ses copains et ses copines le champion pour dénoncer les écarts de langage, les scandales des propos tenus publiquement, etc.. blabla et bon, quand François HOLLANDE a eu été président de la République de 20012 à mi-2017 et qu'il ne l'est plus à l'heure où nous nous parlons, nous avons les uns et les autres constaté l'écart considérable qui existait entre ses propos d'homme de gauche politique affichée et ses actions d'homme politique au gouvernement, centre-droit immobile.
  • Donc pour toi, les personnes qui combattent TRUMP aux Etats-Unis aujourd'hui ont un peu la même stratégie qu'HOLLANDE et sa bande pour combattre SARKOZY dans les années 2000 soit « haro sur le baudet ! » et selon toi, ce n'est pas comme cela qu'il faut faire.
  • Ben, c'est à dire qu'il faut préciser l'enjeu de la bataille: soit la question est simplement que certaines personnes, certains clans, une partie de l'oligarchie des Etats-unis d'Amérique du NOrd ont perdu de l'influence, des postes, la main, etc. blabla et s'il ne s'agit pour eux que de reconquérir ces postes, l'influence, la main,etc.blabla alors la stratégie n'est pas complétement idiote mais cela reste une manipulation d'opinions et la classe politique continuera à se foutre complétement du sort des américains qui vivent sur le territoire américain !
  • Moi, je suis étonné par tous ces peoples français qui montrent TRUMP du doigt comme un méchant personnage mais n'ont pas du tout la même fougue pour combattre un POUTINE, un XI JINPING, etc...
  • J'ai un vague souvenir d'une histoire d'argent d'une aide internationale destinée à Haïti dont la fondation Bill CLINTON était soupçonnée d'avoir détournée une partie ou d'avoir eu de trop gros frais de gestion de ces sommes,, ai-je rêvée ?
  • C'est toujours la même histoire ! Les américains moyens seraient des gros beaufs alors ils ont voté pour TRUMP, mais bon, il faudrait se souvenir de l'offre politique qui était la leur pour les présidentielles US en 2016 ! et donc il faudrait peut-être comprendre qu' en élisant TRUMP, les américains ont surtout signifié qu'ils voulaient du changement soit que la classe politique s'occupe d'eux et de leurs problèmes, ce qui est tout de même, rappelons le inlassablement, la base du contrat démocratique.
  • Oui, je me souviens avoir entendu plusieurs fois que ceux ou celles qui auraient voté Bernie SANDERS ne pouvait pas voter pour CLINTON Hillary car elle est beaucoup trop corrompue et que c'est précisément cela que l'américain moyen lambada rejette. Comme un peu partout dans les pays démocratiques, les uns et les autres veulent élire des personnes qui s'occuperont de leurs problèmes et non des personnes qui feront la cour à ceux et celles qui ont de l'argent et qui leur feront des cadeaux une fois qu'ils n'auront plus de mandat !
  • Nous, en France, nous avons eu la chance d'avoir eu la candidature d'Emmanuel MACRON, il ne faut pas l'oublier !
  • Voilà, et de la même façon, le clan qui a perdu le pouvoir en France essaye aussi de le récupérer par les mêmes manœuvres « souterraines » d'opinion, alors bien sûr cela n'a pas la même ampleur que la situation aux Etats-Unis, m'enfin, j'ai quand même vu passer outre cette campagne de presse imposante de pleine pages achetées ici et là critiquant la baisse des APL , m'enfin j'ai quand vu passer un truc aussi aberrant qu'une pétition de femmes haut-fonctionnaires disant que la situation pour les femmes étaient meilleure dans le précédent quinquennat ! Faut oser un truc aussi gros quand même ! Bonjour la grosse ficelle !
  • Pourquoi tu parles de grosse ficelle ?
  • C'est une référence au spectacle de magie. Tu es censé voir des objets s'élever tous seuls vers les cintres et tout à coup , tu vois la grosse ficelle qui les tient et les élève !
  • HAHAHAHA !
  • Il ne faut pas confondre magicien et illusionniste !
  • Oui, oui, bien sûr.
  • François HOLLANDe qui n'est plus président de la République à l'heure où nous parlons, n'a pas cessé lors du quinquennat précédent de placer ici et là de ses amis et connaissances ou de décorer untel et untelle. Cela déploie un gros réseau de personnes aimables voire redevables !
  • J'ai envie de dégueuler.
  • Moi, quand je lis qu'un rapport émanant de TERRA NEUVA critique la politique du gouvernement, je ne lis même pas. Ce think tank était abreuvé par le PS alors bien sûr dès lors que le PS n'a plus d'argent pour nourrir tout ce beau monde, il faut bien travailler pour retrouver la manne pour pouvoir dîner souvent dans de très bons restaurants.
  • Tu n'exagères pas un peu !
  • J'aimerais exagérer !
  • Moi, je dis « toute caricature a ses vertus que la vertu ignore ».
  • Poil à la mandragore !

mardi 16 janvier 2018

Bientôt la coupe du monde de foot / (bonne année)

http://www.dailymotion.com/video/x6c8zk5

Note technique : Est-il plus grave de dire « je ne t'aime pas » ou de dire « je t'aime » en te tuant ? (suivi d'un forum)


Nous voudrions rappeler que dire « pays de merde » [pays-trou de merde « shithole country »] est moins grave que de gazer son peuple ou d'en assassiner une partie voire même d'enfermer ses opposants politiques. D'un certain point de vue, il est possible de dire « pays de merde » de certains pays non pas d'un point de vue raciste mais du point de vue même des populations qui y habitent et qui le quittent précisément en raison de la corruption qui y règne empêchant toute opportunité et possibilité pour des individus. IL n'y a pas pire merde que la corruption et encore la merde est un truc utile qui peut être compostée alors que la corruption des sociétés n'a aucune vertu. Bien sûr, cette expression n'est pas un vocabulaire digne d'un représentant politique, encore moins d'un chef d'Etat, mais est-il nécessaire de rappeler que l’élection de Donald TRUMP a été rendu possible en grande partie par un ras-le-bol des américains moyens du règne du « politically correct » où il n'était pas possible d’appeler un chat un chat ou un Weinstein un abuseur sexuel. Alors la réponse, pour nous, face à ce problème, n'est pas de promettre la fessée à TRUMP parce qu'il a mal parlé, cela ne ferait qu'amplifier son aura de démagogue, il s'agit plutôt et de redéployer la tradition de la langue diplomatique qui s'emploie toujours à dire les choses mais avec un vocabulaire de plus de trois cent mots (alors que le politically correct maquille les choses) et d'aborder médiatiquement les questions que se posent le pékin moyen en cherchant les personnes maitrisant les sujets pour y apporter des réponses non démagogues (exemple : la question « pourquoi donner de l'argent aux palestiniens alors qu'ils nous méprisent ? » n'est pas une question complétement débile à balayer rapidement mais la réponse demande largement plus de quinze secondes ou vingt minutes de recherche de documentation). Les universités occidentales et des autres continents sont remplies de chercheurs brillants maîtrisant des sujets pointus, ce sont les paroles de ceux et celles-là qui doit être relayées et transmises dans les médias plutôt que celles d'experts médiatiques de nos fesses qui se font grassement payés du vent.


  • Je voudrais rappeler ici que pendant des siècles la langue de la diplomatie a été la langue française qui permettait de déployer un plus grand nuancier de sentiments, de marges de manœuvres et d'intentions alors que la langue anglaise s'occupait des contrats de commerce de par sa précision technique.
  • Cocorico !
  • Je ne suis pas sûr que ta présentation soit exacte mais le chauvinisme n'a jamais fait de mal à personne si ce n'est aux français eux-mêmes !
  • En parlant de langue maitrisée, ce qui m'a frappée dans le mouvement dit « Me Too » c'est précisément la grosse faute d'anglais ! Je ne connais pas l'américain et je ne suis pas une spécialiste de la langue anglaise, m'enfin savoir que « me Too » est un latinisme et non une expression anglaise me semble relever de la deuxième ou troisième année d'apprentissage de la langue de CONAN DOYLE !
  • Ah ouais, genre les meufs et les mecs auraient du dire « I've been raped » « So have I », c'est cela ?
  • Je crois , ouais, faudrait vérifier.
  • Donc le mouvement « me Too » aurait du s’appeler le mouvement « so Have I » mais il s'appelle « Me Too » car ce sont surtout les minorités qui sont abusées sexuellement et donc aux Etats-Unis, ce sont les hispaniques qui forment la plus grande minorité linguistique, en espagnol la structure « moi aussi » existe et donc a été traduite littéralement par « Me too », c'est cela ?
  • C'est de la pure spéculation !
  • Ben, peut-être pas. A ce sujet je voudrais vous faire remarquer que l'expression employée par Donald TRUMP de « shithole countries » a été traduite dans certains journaux par « trou à rats », et avec cette traduction, cela devient difficile de ne pas y voir du mépris !
  • Les rats sont des êtres terriblement intelligents, je ne cherche pas à défendre TRUMP, je voudrais que les uns et les autres parmi les collectivités se concentrent sur les « bonnes » batailles pour défendre leurs avenir voire l'avenir tout court ….
  • C'est toujours le même problème, il faut connaître le contexte conjoncturel dans lequel sont énoncées des phrases et culturel auquel ces mêmes phrases peuvent se référer.
  • P'tain, mais c'est un boulot gigantesque !
  • Moi, Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dîtes, la corruption dans les sociétés permet un essor du commerce des produits de luxe.
  • Tais-toi avec tes âneries !
  • Je n'ai pas compris ce qu'il a dit : la corruption du langage permet un essor du commerce des objets de luxe, c'est cela ?

Si j'applique la même grille d'analyse économico-sociale que certains membres du PS utilisent, il est assez facile de dire que le PS est un parti de riches, c'est-à-dire composé de personnes riches. Le PS gagnerait à tenter de sortir de la logique intellectuelle binaire pipi caca-panpan-culcul depuis laquelle certains de ses membres sont vautrés pour parler aux français et aux françaises. Areuh, areuh … Bon, alors comment un gouvernement de gauche politique conçoit la richesse et la création de richesses d'une nation au sein du monde ?

vendredi 12 janvier 2018

Note technique aux ZADISTES de Notre Dame des Landes : Attention dans vos vidéos de ne pas trop donner le plan de la ZAD à ceux et celles qui voudraient l'évacuer (CF. l'épisode du plan de la favela dans le feuilleton (génial) « La cité des Hommes » de peut-être Walter SALLES). Mais bon, puisque nous sommes la nation française, aucun risque que ce lieu honorant la pensée de Jean-Jacques ROUSSEAU et Arthur RIMBAUD ne puisse être évacué par la force !

http://www.europe1.fr/societe/plus-de-35-ans-apres-la-lutte-que-reste-t-il-du-plateau-du-larzac-3543875

Forum « « Et je suis allé au marché aux esclaves et je t'ai trouvé, mon amour », a écrit Jacques PréVERT à la fin d'un poème ».




  • P'tain la une de Libé du 11 janvier 2018 ! t'es obligée de rire, t'avais un gros titre genre « la liberté sexuelle est-elle menacée ? » et tu voyais les photos de trois vieilles qui ont déjà beaucoup servi soit Catherine MILLET, Catherine DENEUVE et Brigitte LAHAIE. Oui, la liberté sexuelle a des limites, au-delà de la liberté, faut aussi avoir envie ...
  • Ouais, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à cette scène dans le Casanova de FELLINI où il doit s'occuper d'une vieille qui a du le payer et il n'y arrive vraiment pas, donc il y a des jeunes filles et des jeunes mecs dans son champ de vision qui sont chargés de le motiver, le tout dans la grande sophistication décadente vénitienne, c'est à mourir de rire ! Enfin dans mon souvenir, c'est très drôle, je n'ai pas revu récemment ce film.
  • Vous ne pouvez pas arrêter de dire des âneries. ! Ce sont des sujets importants !
  • Oui et non, les gros dossiers sont à mon sens le climat et les migrations, le reste ce sont des problématiques de confort...
  • Quoi ? Des femmes de confort ?
  • Je ne pense pas dire des âneries, c'est pour moi plus une méthode d'atteindre des pensées, il s'agit d'abord de laisser parler et qui sait ? une pensée puissante et sidérale qui passait par là pourra être entrainée dans le flux et se présenter à nous pour y être exposée et articulée.
  • Oui, bien sûr...Mais vous en pensez quoi vous de cette question de la liberté sexuelle ?
  • Moi je suis pour l'égalité entre les êtres humains, je suis pour que les êtres humains puissent acquérir une indépendance afin de pouvoir forger leurs expériences.
  • Moi, je suis pour le triumvirat liberté, égalité, fraternité. Et la fraternité n'exclut pas le Q mais je dirais qu'il faut, pour cela, se situer par delà le cinéma.
  • Moi, je dirais que je ne crois pas à l'inégalité entre les hommes et les femmes, je crois à la différence anatomique entre les corps des femmes et des hommes et à la circulation de l'électricité.
  • Et à l'amour, vous y croyez ?
  • C'est une question de vie privée, je ne réponds pas.
  • Nous non plus.
  • Pourquoi Serge GAINSBOURG a dit « l'amour physique est sans issue » ?
  • Parce qu'il avait trop bu et qu'il n'y arrivait pas, fallait bien qu'il trouve quelque chose à dire pour se justifier !
  • Ouais, je suis assez d'accord, ce qui me gène dans la tribune des femmes qui nous explique que les hommes doivent avoir la liberté de tripoter pendant que les femmes auraient la liberté de se faire tripoter (enfin je n'ai pas encore lu la dite tribune, je n'en ai eu que des échos), c'est qu'elles ne parlent pas depuis leur expérience, elles feraient la leçon depuis leur chaire de spécialistes es chair, c'est ridicule ! Qu'elles disent « Nous, Catherine D. Catherine M, Brigitte L, Cécile G. etc.. nous aimons nous faire tripoter dans le métro ou ailleurs, nous aimons nous faire draguer lourdement dans la rue et je ne sais quelle connerie » et voilà ! Et qui est d'accord avec ce discours signent leurs tribunes de Merdre mais qu'elles ne nous leurrent pas d'une parole au nom de la sexualité en général dans la société totale, blabla, etc..
  • Oui, je suis d'accord, et puis qu'elles indiquent leurs numéros de téléphones et leurs adresses afin qu'il soit plus facile pour les mecs qui ont envie de tirer un coup ou de se faire branler de savoir où les trouver.
  • Arrête de dire des conneries !
  • Ben quoi, c'est cela, non ? je n'ai pas compris ?
  • Ben, ce n'est pas idiot, les femmes qui aiment bien se faire tripoter porteraient un badge en forme de bite pour être reconnues facilement, y aurait un wagon tripotement dans les rames de métro.. y avait bien des wagons de première classe avant...
  • Non, mais tu es stupide, tu veux organiser ... le mec qui fait un geste déplacé aime transgresser. C'est un jeu.
  • Ouais, mais je reviens à ma problématique des inégalités, tout le monde n'est pas en train de jouer et n'a ni le loisir ni la possibilité de le faire.
  • Et les mecs qui harcèlent ne sont pas tous des joueurs !
  • Ben, ils jouent à être des hommes. Pour moi, c'est aussi bête que cela. D'ailleurs, je trouverais important que les uns et les autres réfléchissent à ce terme que je trouve ridicule de « prédateur sexuel ». Je trouve que c'est leur donner beaucoup trop d'importance, ce sont des branleurs et des branleuses ! Les « élever » au rang de prédateur ce serait leur faire beaucoup d'honneur !
  • Ouais, je suis d'accord, le terme de prédateur sexuel convient pour les pédophiles point à la ligne.
  • Et ceux et celles qui t'insultaient parce que t'étais rousse, ils jouaient à quoi ?
  • Ben, pour ce que j'en ai compris, ils et elles jouaient à insulter ! Il y en a que cela excite !
  • Je ne comprends rien.
  • Comme dirait DELEUZE, le désir est un agencement, c'est difficile de parler du frottement amoureux des corps dans les transports publics aux heures de pointe où t'es dans un agencement non désiré et subi alors que madame Catherine DENEUVE après s'être faite coiffée, maquillée après avoir été massée pourra sourire en disant « oh mais voyons ! » dans le couloir à moquette épaisse étouffant les pas de l'homme élégant qui aura essayé de lui arracher sa jupe, etc.. Blabla...Mais bon, pour moi, tout cela est totalement inintéressant et hautement artificiel et ne correspond pas du tout à notre époque. Ces femmes sont aliénées par leur devoir de plaire et n'ont aucune conscience politique et sociale.
  • De toutes les façons le problème n'est pas entre les hommes et les femmes, le problème est entre des êtres humains qui ne sont pas égaux dans leur possibilité sociale de se déployer et de s'expérimenter. Certains et certaines jouissent d'un système inégal et ne sont pas prêt et prêtes à lâcher le morceau. Il ne fait pas oublier que ce sont les femmes privilégiées qui ont le plus à perdre dans la disparition de leurs privilèges.
  • Poil à l'arpège.
  • PASOLINI avait eu une bonne intuition en situant le texte de SADE, grand maitre libertin, chez les nazis pour sa version des 120 journées de Sodome. Ces gens-là ne sont pas du tout des démocrates. Que la plèbe ait un dieu ou un totem à craindre arrange bien leur petit commerce de l'envers « Puisqu'il n'y a plus de Dieu à craindre, assassinons et violons sans entrave » est le message des républicains éclairés par la lumière noire de ce Dieu libertin. Mais tout cela me semble au XXIe siècle terriblement daté et has been. Les années 2000 nous ont montré que tous ces gens-là ne sont que des bouffons et des bouffonnes suffisants et suffisantes, les milieux culturels sont gangrénés par ces imbéciles qui se croient supérieurs aux autres parce qu'ils maitrisent les règles de la grammaire ou la programmation neurolinguistique mais là nous sommes en 2018 et tous ces gens-là ont perdu et leur aura et leur pouvoir sur autrui. Parce que de toutes les façons avec le dérèglement climatique, les êtres humains se doivent de passer à d'autres formes de sociabilité. C'est pour cela qu'il est si important que les femmes deviennent des êtres féminins égales aux êtres masculins afin de sortir des organisations sociales basées sur l'exploitation pour entrer dans l'ère de la coopération.
  • C'est quoi ton modèle de société ? « quand on baise, on baise et quand on ne baise pas, on ne baise pas » c'est cela ou je n'ai pas compris ?
  • Mais alors c'est quand qu'on baise, quoi !
  • Euh .. et quand est-ce qu'on se rencontre avant de baiser ?
  • Pourquoi vous dites « on » ? Qui est ce « on » qui baiserait ?
  • Ben, j'sais pas … On baise et nous faisons l'amour.. . un truc dans le genre, non ?
  • Je suis assez d'accord pour dire que des bonnes branleuses de mecs comme la MILLET ou la LAHAIE ne peuvent pas être des modèles pour des jeunes femmes d'aujourd'hui. J'ai du respect pour ces femmes, elles ont fait dans leur chemin ce qu'elles ont pu pour être libre à leur époque. Elles sont des sortes de MERTEUIL, quand elles sont nées, les femmes n'étaient pas considérées égales aux hommes par le droit
  • La MERTEUIL acquiert sa liberté en se mariant à un mec qui aime se faire chier dessus et ne lui demande rien d'autre, si je me souviens bien du bouquin. Pour ma génération, je trouve qu'une meuf comme MADONNA est plus représentative d'une femme contemporaine qui cherche sa liberté.
  • MADONNA est complétement aliénée ! De toutes les façons, ta génération est déjà has been, ma chérie !
  • Moi je suis toujours étonnée de lire ou d'entendre la MILLET qualifiée d' « intellectuelle », cette meuf est tout au service des intérêts des mecs et totalement conforme aux intérêts du marché des désirs masculins. Lorsque la MILLET dit que les filles moches ont des chances de se placer si les belles n'ont plus envie de baiser, il me semble qu'il manque précisément une dimension intellectuelle et individuelle dans cette réflexion, non ?
  • Je suis d'accord, ce sont ceux et celles qui se prennent pour des libertins qui ont fait entrer la novlangue dans les milieux culturels qui auraient du être les bastions de la résistance au new management et au jargon managériale et non des avant-gardes ou des laboratoires. Il s'agissait de verser de l'argent public à la création afin que la parole du poète puisse toujours être entendu des uns et des autres pas trop loin de chez eux. Nous sommes aujourd'hui très loin de cet idéal formulé après la seconde guerre mondiale et peut-être par le CNR ! La trahison pour moi est que la parole du poète peut libérer les individus alors que ces pseudos-libertins de mes fesses ne veulent qu'asservir les uns et les autres à leur bon vouloir et leurs propos sont en général totalement paternaliste, maternaliste, bref infantilisant, débile et stérilisant. Je trouve sain que des gens dans le public râlent devant une pièce de théâtre, lancent des œufs sur scène, sortent bruyamment, plutôt qu'un troupeau qui gobe tout ce qu'on lui montre sans moufter et applaudit à la fin parce que c'est comme çà qu'il faut faire.
  • Calme-toi, qu'est-ce que tu veux nous dire ? Ce serait bien que les théâtres soient à nouveau dirigé par des démocrates convaincus et non vaincus, c'est cela ?
  • Je ne sais pas.
  • Poil au bras !
Dans les épisodes précedents (#343 crétins)https://manuelleyerly.blogspot.fr/search/label/%23343%20cr%C3%A9tins
un peu de musique pour la route : madonna vogue

  notes du 16 janvier 2018 : Madame Catherine DENEUVe a éclairci et nuancé sa position dans le journal LIBéRATION daté du 15 janvier 2018.

jeudi 11 janvier 2018

mes vidéos sont si peu vues qu'il n'est pas superflu de les replacer dans le flux

Parfois, nous restons perplexes : lu dans le Canard Enchaîné du 10 janvier 2018 : «Laure ADLER trouve que [Brigitte MACRON] apporte « un petit supplément d'âme » et se pâme devant la vie personelle de la première dame : « Madame BOVAY, à côté, c'est de la gnognotte. » » Euh... Faudrait relire le bouquin de FLAUBERT (le lire jusqu'au bout), mais nous doutons que cela soit un compliment, dans notre souvenir Madame BOVARY est une grosse tarte, midinette à côté de la plaque, et si FLAUBERT déclare s'identifier à cette imbécile ce n'est pas pour faire son autopromo. Donc bon, euh.. et alors le « petit » supplément d'âme .. euh ...

Le Canard Enchaîné engagé dans la lutte contre les stéréotypes de genre : cette semaine, dans un dessin de LEFREU-THOUREL ou LEFREON THOUREV ou euh ... donc bref, dans un dessin paru dans le Canard Enchaîné figurant le quotidien d'un couple hétérosexuel, l'homme fait la vaiselle alors que la femme lit le journal.

  • Ouais, euh.. moi je dis que c'est bidon parce que plus personne ne fait la vaisselle de nos jours ! Désormais, tout le monde a des lave-vaisselles.
  • Moi, je fais la vaisselle avec l'eau de pluie, cela fait des économies.
  • Je suis d'accord, plus personne ne faisait la vaiselle, mais, dans l'avenir, à l'avenir, tout le monde la refera à la main. « Tout refaire par soi-même à la main » est une tendance lourde pour le vingt-et unième siècle 
  • Même les calculs de racine cubique , tu vas te les taper à la main ?
  • À la tête tu veux dire ...
  • Ben, voilà, il va bien falloir à un moment faire des choix concernant l'electricité dépensée, calculer des racines cubiques c'est vraiment le type de domaine où les machines sont utiles !
  • Oui, mais utiliser le calcul différentiel etc. ; blabla pour calculer quelle pub te fiche sous la gueule, est-ce que c'est utile ?
  • Je me suis souvent demandé comment serait le monde s'il n'existait pas la publicité.
  • Tu veux parler du monde du point de vue économique ou social ?
  • Non, du point vue théologique.
  • Ah, ouais, d'accord, bon, on marque une pause.

mercredi 10 janvier 2018

mes vidéos sont si peu vues qu'il n'est pas superflu de les replacer dans le flux

Où l'on reparle de story telling ou Mademoiselle Jeanette BOUGRAB est-elle une gros Fake ?


Lu dans Ouest France daté du 08 janvier 2018 :
 « Réfugiée » en Finlande :  
euh, pour ce que nous en savons, la demoiselle a été pistonné par VALLS pour diriger un truc machin genre institut culturel français ou alliance française du genou, cool, non ? donc euh reprenons la lecture :
« Pistonné par Manuel VALLS pour un bon job » en Finlande, Jeannette BOUGRAB ne mâche pas ses mots face au « totalitarisme islamique ».
Ouais, mademoiselle BOUGRAB habite en Finlande, donc elle ne doit pas faire face au totalitarisme islamique très souvent, le problème en Finlande si nos informations ne sont pas complétement erronées étant plutôt l'extrême droite des crétins qui croient descendre des vikings et écoutent du hard métal, qu'est-ce qu'elle ne pense de ceux-là la demoiselle ? Reprenons notre lecture :
« Pistonnée par Manuel VALLS pour un bon job » en Finlande, Jeannette BOUGRAB ne mâche pas ses mots concernant le « totalitarisme islamique » qui se situe très loin de sa personne et de ses activités.
Suit une photo de la couverture de l'ouvrage où Mademoiselle BOUGRAB de ¾ nous regarde d'un regard lourd et profond (chacun son style, y en a qui aime m'enfin nous avons tellement vu ce type de photographie et de pose accompagner une promotion pour des voyages, des voitures, du parfum et autres saucisses que nous en sommes un peu vaccinés), le titre du bouquin est « Lettre d'exil, la barbarie et nous » Bon, Y aurait pas tous ces problèmes réels de réfugiés en Europe, en Asie, aux Amériques et en Afrique, nous pourrions rire de bon cœur mais comme il se trouve qu'il y a vraiment des exilés qui ont du et doivent faire face directement et dans leurs propres chairs à la barbarie , nous rions jaune. Bon, reprenons :
« Pistonnée par Manuel VALLS pour un bon job » en Finlande, Jeannette BOUGRAB ne mâche pas ses mots concernant le « totalitarisme islamique » qui se situe très loin de sa personne et de ses activités. Cette Lettre d'exil est un coup de gueule. Celui que pousse une Française, arabe et musulmane, excédée d'entendre que sa culture est pure tolérance alors que la violence y est omniprésente ».
euh, mademoiselle BOUGRAB parle de quelle culture : La culture française ? la culture arabe ? la culture musulmane ? le mix qu'elle s'est fait elle-même ? Nous voudrions rappeler que « les trois petits cochons » ou « Hans et gretel » sont des contes hyper violents, La Bible (ancien et nouveau testament) est un texte relatant entre autres de nombreux assassinats adultères, trahisons, batailles, crucifixions, etc..) bref, faut pas oublier chérie que la culture est le machin que les êtres humains tente face à la violence la leur, celles des autres êtres humains et des autres espèces sans parler des violences climatiques etc.. alors bon ceci explique cela, poil au bras et nous te disons tout cela, tête de linotte ,sans te faire payer 18 euros, le prix de ton torchon … Reprenons :


« Pistonnée par Manuel VALLS pour un bon job en Finlande » ….. Jeannette BOUGRAB, ancienne présidente de la HALDE (Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité) et secrétaire d'Etat à la Jeunesse dans le gouvernement FILLON, est aussi fille de harki.


Etant donné ce que nous connaissons des qualités intellectuelles de la demoiselle et qu'elle a occupé ses différents postes à une époque où la com régnait sans partage en politique et imposait des critères de choix pour les postes en visibilité de l'ordre du casting de plateaux télé plutôt que d'une DRH de service public, il est possible de penser que c'est parce qu'elle a été fille de harki qu'elle a pu ensuite être ceci ou cela (une fois passé les obstacles fort nombreux, nous l'entendons) mais nous abordons là un terrain miné qui pue, n'y trainons pas trop, reprenons :


« Pistonnée par Manuel VALLS pour un bon job » en Finlande …. Compagne de CHARB, assassiné lors de l'attentat à Charlie HEBDO, elle vit aujourd'hui en Finlande.


Bon, alors, nous avions cru sérieusement que ce point avait été éclairci en ce que mademoiselle BOUGRAB était un plan Q parmi d'autres de CHARB et qu'elle s'était autoproclamée « compagne » après l'assassinat du pauvre mec. Bon désolé, nous avons trop envie de dégueuler pour poursuivre pas à pas la critique de cet article.
Résumé de la suite de l'article : Une horde d'imbéciles dont Jeannette BOUGRAB qui avait bien du un peu se la fermer après le 11 janvier 2015, grand moment de la nation française et œcuménique, une horde d'imbéciles tenterait de repartir en croisade au sens littéral du terme parce qu'ils s'emmerdent dans leurs vies et veulent passer à la télé, se faire passer pour des héros du BIEN et être électrifiés un peu par de la haine...Nous voudrions rappeler que la situation en 2018 n'a rien à voir avec celle de 2015, soit DAECH est à la ramasse, le gouvernement français gouverne, s'occupe concrètement des problèmes en tentant des solutions et les uns et les autres parmi les habitants du territoire de France et de Navarre sont conscients que l'objectif des radicaux d'extrême droite politique et/ou religieuse est de semer la discorde au sein de la société française sans s'occuper concrètement de résoudre des problèmes car ils veulent juste foutre le bordel et semer le chaos, exactement comme cette horde d'imbéciles qui agite des chiffons rouges et des hochets dans les médias.


Le kit des questions à poser aux imbéciles partis en croisade contre « l'Arabie Saoudite », comme les touristes en bord de mer qui demandent où trouver des bateaux pour faire des croisades et surtout pas des croisières c'est trop vulgaire, donc le kit des questions à poser aux imbéciles qui ont besoin d'exister socialement en disant de grosses conneries dans les médias sur l'islam [HANOUNA est bien moins toxique que ceux et celles-là] : Que pensez-vous de l'Iran ? Que pensez-vous de l'Algérie ? Que pensez-vous de l'Egypte ? Que pensez-vous du Liban ? Que pensez-vous de la Syrie ? Que pensez-vous de la Tchétchénie ? Que pensez vous de la Birmanie ? Que pensez-vous de la Russie ? Que pensez-vous de la Chine ? Que pensez-vous de l'Azerbaïdjan ? Que pensez-vous du Liechtenstein ? (Liste non exhaustive) les plus balèzes peuvent également aborder des questions plus pointues : Que pensez-vous de la présence de Moïse dans le Coran ? A votre avis, pourquoi le Coran commence-t'il en parlant d'une vache ? Etc...
Donc le texte réécrit correctement donne :
 Pistonnée par Manuel VALLS pour un bon job » en Finlande, Jeannette BOUGRAB ne mâche pas ses mots concernant le « totalitarisme islamique » qui se situe très loin de sa personne et de ses activités. Cette Lettre d'exil est un coup de gueule. Celui que pousse une Française, arabe et musulmane, excédée par la violence à laquelle font face toutes les tentatives culturelles qu'elles soient françaises, arabes, musulmanes ou les trois mais aussi sikhs, hindous, catholiques, protestantes, navajos, hopies, shintoIstes, bouddhiques, franc-maçonnes ou de libre pensée par exemple. Jeannette BOUGRAB, ancienne présidente de la HALDE (Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité) et secrétaire d'Etat à la Jeunesse dans le gouvernement FILLON, est la fille d'un harki, soit un paysan pauvre d'Algérie arnaqué par l'armée française des années 1950-60 pour combattre du côté des français dans la guerre opposant les algériens aux colons français présent depuis presque un siècle en Algérie soit à l'époque deux départements français. Plan Q de CHARB, assassiné lors de l'attentat à Charlie-Hebdo en 2015, elle est aujourd'hui planquée en Finlande … 
 
Pour ceux et celles qui voudraient lire la suite de l'article non traduit : « Quand une musulmane dénonce l'islamisme » Ouest- France janvier 2018
Pour les autres une jolie chanson de mademoiselle France GALL « Musique » : www.youtube.com/watch?v=sgwHwQ_mt64
Moi, j'ai un méchant feeling de « déjà-vu » comme se dit en anglais. La miss BOUGRAB a publié en quelle année ce torchon que des services de presse essayent de replacer dans les bacs en 2018 ?


Dans les épisodes précédents. Forum « la veuve éplorée » : https://manuelleyerly.blogspot.fr/2015/01/gogol-forum-la-veuve-eploree-contestee.html




Notre conclusion est : SOUTIEN à EDWY PLENEL et ses travaux.