lundi 21 novembre 2016

WARNING ! Nous avons repéré un malentendu : Le journalisme procède-t’il d'un partage d'expériences et de connaissance d'individus à individus ou d'une leçons de choses et de morale de professeurs et docteurs à élèves et étudiants ?



Quand nous lisons des journaux ou autres médias d'information, nous remercions les journalistes d'essayer de tenter de nous raconter ce qui se passe et/ou s'est passé, ce qui est déjà un boulot énorme et titanesque, or nous avons lu des conceptions très différentes dans le journal Libération daté du samedi 19 et dimanche 20 novembre 2016, et dans les propos de JOSHUA BEN, présenté comme un directeur d'un labo de recherche sur l'avenir du journalisme à Havard, « mais le but de nos métiers [du journalisme] étant d'expliquer à nos lecteurs ce qui va leur arriver, ... » et dans l'éditorial signé Johan HUFNAGEL « [La presse américaine] doit aussi s'interroger (comme nous en France) sur sa difficulté à expliquer le monde à des lecteurs qu'elle ne « touche » pas ou plus et qui ne la croient pas ou plus. » Si les mecs et les meufs ont la prétention d'expliquer le monde à leurs lecteurs ou de leur dire, comme dans un plan Q (ou love), à quelle sauce ils seront mangé et ce qui va leur arriver ... pour sûr, pas un ou une ne va les croire ! C'est le XXIe siècle ! Le paternalisme (ou le maternalisme), c'est terminé ! Qu'ils et elles essayent déjà de nous raconter ce qu'ils et elles en tant qu'individus ont vu, entendu, appris et/ou compris (ou pas), c'est déjà si compliqué à faire …
Cela ne veut pas dire que les analyses, les points de vue, les mises en perspectives, les prévisions ou les prédictions, etc., blabla, soient sans intérêt mais l'accès aux faits est, nous le croyons, la base de la motivation du lecteur pékin moyen pour la recherche (voire pour l'achat) d'informations. (in order to reach a piece of information as they say in english).

Les phrases dans leurs flux :
interview de Joshua BEN : « les journalistes se sont reposés sur leur expérience de 2012 » : http://www.liberation.fr/planete/2016/11/18/joshua-benton-election-de-trump-les-journalistes-se-sont-reposes-sur-leur-experience-de-2012_1529470


Pour aller plus loin , notre forum :

  • C'est quoi, déjà les questions de base à la con du journalisme : Quoi ? Qui ? Quand ? Comment ? Où ?
  • Tu ne confonds pas avec les questions de la police ?
  • De toutes les façons, répondre vraiment à la question « qu'est-ce qui s'est passé ? » n'est pas possible...
  • Les questions de base ne sont-elles pas plutôt : Avec Qui ? Par Où ? Avec Quoi ? Comment ? Et quand ?
  • Tu ne peux vraiment pas t'empêcher de dévier la conversation sur des problématiques de Q !
  • Non, je parlais de sexe, là ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire