jeudi 1 juin 2017

Vieillissement de la population : Note technique concernant les décorations intérieures des EPADH ;



Plutôt que de payer des artistes et des sociétés de peinture afin de réaliser des fresques de bon goût au sein des EPADH, n'y aura t'il pas une réflexion à mener sur la création de grands chantiers mélants aide soignants, aidants et pensionnaires afin qu'ils peignent ensemble et eux-mêmes les murs de leurs établissements EPADH ? Certes, le résultat d'un point de vue artistique ne rivaliserait peut-être pas avec les tableaux à l'huile du Louvre mais il y aurait sans doute moyen de les affilier en influences et motifs à la non-école dite CoBrA. Ces grands chantiers auraient sans doute le mérite d'aider les pensionnaires des EPADH à se sentir chez eux et non pas déjà dans le formol, totalement passifs et étrangers à leur nouvel environnement et permettraient aussi de créer « des moments festifs entre soignants et soignés» et peut-être d'économiser des fonds qui pourraient éventuellement servir à augmenter les salaires des personnels s'occupant des corps des vieux exprits.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire