vendredi 23 juin 2017

Note technique à François RUFFIN : que monsieur RUFFIN François n'oublie pas qu'il devra donner aux bonnes œuvres du Trésor Public partie de sa rémunération officielle puisque le prélèvement à la source n'est pas encore enclenché. Il peut bien sûr militer pour la mise en place de cette procédure telle que prévue initialement soit dès 2018 afin de ne pas se compliquer la vie et de permettre à l'Etat d'avoir une comptabilité dynamique intégrée dans l'année.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire