samedi 24 juin 2017

Forum « la sortie des logiques claniques de pouvoirs pour passer à la vitesse démocratique ».



J'ai entendu le Thierry SOLèRE (à ne pas confondre avec le Philippe SOLLERS) dans le
Club de la presse d'Europe numéro un et je l'ai trouvé intéressant, il se présentait comme un
député « constructif » qui ne s'est pas fait élire pour préparer la prochaine élection
présidentielle mais pour étudier les lois qui lui seront présentées et voter celles qu'il trouvera
bonne pour le pays, bref le mec SOLERE affirme qu'il aura une pratique de député conforme
à la théorie de la représentation à l'assemblée nationale !
C'est génial ! Grâce à la victoire de MACRON à l'élection présidentielle, je le dis, la société
française a changé de niveau de spin !
  • Euh ..
J'ai entendu cette émission de radio http://www.europe1.fr/emissions/le-club-de-la-presse/europe-soir-le-club-de-la-presse-matthias-fekl-thierry-solere-220617-3369374, le contraste était saississant car en premier invité t'avais
Matthias FEKL qui continuait à parler avec ce ton docte de parrain mafieux premier niveau,
ce ton condescendant expliquant ses privilèges justifiés par son intelligence supérieure qui le
situe bien au dessus de la masse, et ensuite en deuxième invité, t'avais le SOLERE qui se
situait bien comme un individu qui va représenter d'autres individus et qui ne veut plus être
dans une logique de clans. Un vrai exposé science po en deux parties : première partie ce
que les français ne veulent plus, deuxième partie, ce que les français attendent de
leurs « personnels politiques ».
  • Pourquoi « personnels politiques » ?
Ben, c'est la démocratie … les mecs et les meufs sont au service de tous et chacun .. et
puisque c'est la démocratie, ce ne sont pas des domestiques ...
  • C'est sûr que c'est plus facile d'être lumineux quand on s'appelle SOLERE.
  • Oh, tes blagues à deux balles …
Non, mais ce n'est pas de la blague ce que je raconte. Les mecs et les meufs du PS n'ont pas
compris que les français ne veulent plus d'eux. Ils continuent à nous parler en maitres
d'école, en curés prêchant le catéchisme.
  • Ouais, des curés corrompus d'avant la Réforme, alors ...
Parrains de mafias, je trouve cela plus juste. Quand on connaît le maillage qu'a réalisé
HOLLANDE en distribuant des postes, des fromages et des breloques à épingler et quand on
se souvient de leurs agitations-propagandes pendant les années SARKOZY..
Ben, justement, c'est bien pour cela que les français les ont dégagés. Cette logique de clan
est insupportable !
C'est bien pour cela que MACRON a bien raison de vouloir transformer la haute
administration française en un spoil system à l'américaine.
  • Pourquoi un spolie système ?
Non, justement, c'est pour éviter les spoliations des résultats des élections qu'il veut un spoil
systeme pour s'assurer de l'adhésion des hauts fonctionnaires à la bonne marche des
réformes. Je ne sais plus ce que veut dire « spoil », c'est un mot anglais.
  • Ouais, enfin, faut espérer que ce n'est pas un juste nouveau clan qui arrive au pouvoir …
Moi, je dirais que le fait que l'affaire FERRAND soit sortie dans la presse et que FERRAND
ait été exfiltré du gouvernement est un signe que nous ne sommes plus dans une logique de
clan. Souvenez de l'affaire CAHUZAC, il avait fallu attendre beaucoup plus de temps parce
qu'il était protégé par des logiques de clan.
De toutes les façons, le mec MACRON, en un an, il est devenu président de la République
et a crée un parti qui a obtenu plus de trois cent sièges à l'Assemblée Nationale. Chapeau
l'artiste ! Alors, bon, il peut y avoir deux trois couacs, des vieux réflexes d'infédoés ici ou là,
mais si chacun joue sa partition, la société française se sera démocratisée beaucoup plus
profondément extrêmement rapidement.
  • C'est ce que je voulais dire en parlant de changement de nombre de spin !
  • Ah, ouais, bien sûr !
Presque d'un coup de baguette magique, tout a changé !... Il n'a pas complétement tort le
MACRON de se comparer à Jupiter. Enfin moi, je connais mieux Zeus et& celui-ci avait du
utiliser la ruse pour se débarrasser de Chronos qui mangeaient ses enfants et ne s'occupaient
pas de la bonne marche du monde.
Intuitivement, on croit toujours que la démocratie c'est un truc lent, en fait, si je suis
MACRON, c'est plutôt un truc rapide.
Je dirais que ce sont les changements des formes de pouvoir qui doivent être rapides, pour
terrasser l'ennemi.
  • Comment cela l'ennemi ? Les ennemis de la démocratie ?
Ouais, enfin, ce n'est jamais aussi clair, disons tous ceux et celles qui n'ont pas intérêt
vraiment à ce que la société et son fonctionnement soit démocratique. Même s'ils ou elles
affirment haut et fort le contraire...
  • Tu veux parler des joueurs de pipeau ?
  • Ils en font partie, bien sûr...
En tout cas, j'ai entendu Olivier DUHAMEL à la radio Europe numéro un qui racontait qu'il
y avait un nombre impressionnant de députés PS battus au législatives qui demandaient des
postes de chargés de cours à Sciences Po, alors, bon je serais un étudiant de Sciences Po
Paris qui a payé, si mes informations ne sont pas complétement obsolètes, une grosse
somme de frais d'inscriptions, je demanderais et veillerais à ce que les postes de chargés de
cours à Sciences Po Paris ne servent pas à recaser des ringards mais à enrichir les élèves qui
assisteront aux cours dispensés par les dits chargés !
  • La démocratie est en marche !


J'ai entendu le Thierry SOLèRE (à ne pas confondre avec le Philippe SOLLERS) dans le
Club de la presse d'Europe numéro un et je l'ai trouvé intéressant, il se présentait comme un
député « constructif » qui ne s'est pas fait élire pour préparer la prochaine élection
présidentielle mais pour étudier les lois qui lui seront présentées et voter celles qu'il trouvera
bonne pour le pays, bref le mec SOLERE affirme qu'il aura une pratique de député conforme
à la théorie de la représentation à l'assemblée nationale !
C'est génial ! Grâce à la victoire de MACRON à l'élection présidentielle, je le dis, la société
française a changé de niveau de spin !
  • Euh ..
J'ai entendu cette émission de radio, le contraste était saississant car en premier invité t'avais
Matthias FEKL qui continuait à parler avec ce ton docte de parrain mafieux premier niveau,
ce ton condescendant expliquant ses privilèges justifiés par son intelligence supérieure qui le
situe bien au dessus de la masse, et ensuite en deuxième invité, t'avais le SOLERE qui se
situait bien comme un individu qui va représenter d'autres individus et qui ne veut plus être
dans une logique de clans. Un vrai exposé science po en deux parties : première partie ce
que les français ne veulent plus, deuxième partie, ce que les français attendent de
leurs « personnels politiques ».
  • Pourquoi « personnels politiques » ?
Ben, c'est la démocratie … les mecs et les meufs sont au service de tous et chacun .. et
puisque c'est la démocratie, ce ne sont pas des domestiques ...
  • C'est sûr que c'est plus facile d'être lumineux quand on s'appelle SOLERE.
  • Oh, tes blagues à deux balles …
Non, mais ce n'est pas de la blague ce que je raconte. Les mecs et les meufs du PS n'ont pas
compris que les français ne veulent plus d'eux. Ils continuent à nous parler en maitres
d'école, en curés prêchant le catéchisme.
  • Ouais, des curés corrompus d'avant la Réforme, alors ...
Parrains de mafias, je trouve cela plus juste. Quand on connaît le maillage qu'a réalisé
HOLLANDE en distribuant des postes, des fromages et des breloques à épingler et quand on
se souvient de leurs agitations-propagandes pendant les années SARKOZY..
Ben, justement, c'est bien pour cela que les français les ont dégagés. Cette logique de clan
est insupportable !
C'est bien pour cela que MACRON a bien raison de vouloir transformer la haute
administration française en un spoil system à l'américaine.
  • Pourquoi un spolie système ?
Non, justement, c'est pour éviter les spoliations des résultats des élections qu'il veut un spoil
systeme pour s'assurer de l'adhésion des hauts fonctionnaires à la bonne marche des
réformes. Je ne sais plus ce que veut dire « spoil », c'est un mot anglais.
  • Ouais, enfin, faut espérer que ce n'est pas un juste nouveau clan qui arrive au pouvoir …
Moi, je dirais que le fait que l'affaire FERRAND soit sortie dans la presse et que FERRAND
ait été exfiltré du gouvernement est un signe que nous ne sommes plus dans une logique de
clan. Souvenez de l'affaire CAHUZAC, il avait fallu attendre beaucoup plus de temps parce
qu'il était protégé par des logiques de clan.
De toutes les façons, le mec MACRON, en un an, il est devenu président de la République
et a crée un parti qui a obtenu plus de trois cent sièges à l'Assemblée Nationale. Chapeau
l'artiste ! Alors, bon, il peut y avoir deux trois couacs, des vieux réflexes d'infédoés ici ou là,
mais si chacun joue sa partition, la société française se sera démocratisée beaucoup plus
profondément extrêmement rapidement.
  • C'est ce que je voulais dire en parlant de changement de nombre de spin !
  • Ah, ouais, bien sûr !
Presque d'un coup de baguette magique, tout a changé !... Il n'a pas complétement tort le
MACRON de se comparer à Jupiter. Enfin moi, je connais mieux Zeus et& celui-ci avait du
utiliser la ruse pour se débarrasser de Chronos qui mangeaient ses enfants et ne s'occupaient
pas de la bonne marche du monde.
Intuitivement, on croit toujours que la démocratie c'est un truc lent, en fait, si je suis
MACRON, c'est plutôt un truc rapide.
Je dirais que ce sont les changements des formes de pouvoir qui doivent être rapides, pour
terrasser l'ennemi.
  • Comment cela l'ennemi ? Les ennemis de la démocratie ?
Ouais, enfin, ce n'est jamais aussi clair, disons tous ceux et celles qui n'ont pas intérêt
vraiment à ce que la société et son fonctionnement soit démocratique. Même s'ils ou elles
affirment haut et fort le contraire...
  • Tu veux parler des joueurs de pipeau ?
  • Ils en font partie, bien sûr...
En tout cas, j'ai entendu Olivier DUHAMEL à la radio Europe numéro un qui racontait qu'il
y avait un nombre impressionnant de députés PS battus au législatives qui demandaient des
postes de chargés de cours à Sciences Po, alors, bon je serais un étudiant de Sciences Po
Paris qui a payé, si mes informations ne sont pas complétement obsolètes, une grosse
somme de frais d'inscriptions, je demanderais et veillerais à ce que les postes de chargés de
cours à Sciences Po Paris ne servent pas à recaser des ringards mais à enrichir les élèves qui
assisteront aux cours dispensés par les dits chargés !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire