samedi 17 décembre 2016

TD « le langage est-il un terrain sûr ? » : aujourd'hui, étude de l'expression « marcher sur la tête ».



Nous avons remarqué cette semaine l'expression « marcher sur la tête » dans plusieurs paroles médiatiques de personnes diverses et variées. Sans doute l'expression a t'elle été citée dans des précis de contrôle de la parole publique dits « éléments de langage » puis a pu se propager viralement dans les discours et prises de paroles publiques et médiatiques des uns et des autres. Mais les théories de propagation de l'information ne sont pas au programme de ce TD, puisqu'il s'agit à l'inverse d'attraper les mots et expressions circulant afin de les contempler à l'arrêt tout en s'interrogeant sur leurs significations voire leurs histoires ou leurs effets.
Donc « marcher sur la tête ».... Nous marchons sur le sol avec nos pieds, nous marchons sur nos pieds nus ou chaussés, nous pouvons pour nous amuser ou plaire nous renverser et marcher sur nos mains, la tête toujours sur les épaules mais tête-bêche. Certains ont raconté dans les évangiles que Jésus-Christ avait marché sur l'eau mais nul n'a dit qu'il l'aurait fait sur sa tête. Nous pouvons marcher sur la lune malgré la faible force de gravitation qui y existe, mais comment faire pour marcher sur la tête ? Cette tête sur laquelle nous marcherions ne serait-elle pas nôtre ? Chacun connait la métonymie (quoiqu'il s'agisse peut-être d'un autre mot) qui transforme les espaces en corps et réciproquement et, si trop souvent, ce procédé rhétorique est utilisé pour y trouver le (du) sexe, rien n'empêche d'imaginer y trouver une tête pour y marcher dessus : après tout, le Golgotha est-il autre chose que la place du crâne ? Quoique dans ce cas, mieux vaudrait y courir vite et ne pas trop s'y attarder surtout si on porte une ou deux planches de bois sur l'épaule... Alors quoi : marcher en tête sur une tête-de-veau et y glisser forcément pour un gag de films muets ? Marcher sur la tête d'une tique sans même s'en apercevoir?Marcher sur la tête de pont en compagnie d'une grosse tête ou d'une tête de bois ? Se mettre en tête de marcher sur la tête d'or du parc dit de la tête d'or  à Lyon, enfin Villeurbanne? Faut-il vraiment avoir toute sa tête pour prétendre marcher sur la tête ?
  • Non justement, il faut l'avoir perdu pour pouvoir marcher dessus !
  • AAAAAHHHHH !

Question connexe : le Baron Bic avait-il marché bille en tête sur la tête et découvert en passant le roulement à bille qui fera sa fortune ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire