lundi 12 décembre 2016

Les questions qui se posent : Emmanuel MACRON est-il en 2016 la caricature absurde et grotesque de ce qu'était déjà François HOLLANDE en 2012 ?


[ un mensonge ? un mirage ? Une mauvaise blague ? Une vanité ? Un vaniteux ? Un sans-cheveux?] 
 
  • J'ai entendu des brides du show d'Emmanuel MACRON de ce samedi 10 décembre 2016 et cela m'a paru risible et grotesque, le type en transe qui explique qu'il va baisser les charges !( http://www.europe1.fr/emissions/objectif-elysee ;
    http://www.europe1.fr/insolite/quand-le-discours-hurlant-demmanuel-macron-inspire-le-web-2924444 
    http://www.europe1.fr/emissions/commandeur-news/chez-emmanuel-macron-vous-pouvez-regarder-sil-sest-calme-dans-sa-chambre-2924588 )
  • Je me souviens quand j'étais à l'INSA, une année, pour le spectacle de danse, t'avais une peut-être quatrième ou cinquième année qui avait préparé un numéro genre cabaret sexy avec une chaise, des talons, une robe blanche et peut-être un chapeau claque et une canne, mais bon la fille avait plutôt un format mère Denis et toutes les danses lascives devenaient parodiques. Pendant les répétitions du spectacle qui regroupait les numéros des uns et des autres, tout le monde se marrait mais personne ne savait trop comment lui dire. C'était délicat. Et dans le même temps, la nana s'éclatait, elle faisait son show, elle était contente.
  • De toutes les façons, que quinze mille personnes ne trouvent rien de mieux à faire un samedi après-midi qu'aller voir Emmanuel MACRON faire son show en dit long sur le désœuvrement total des populations urbaines de nos jours !
  • Je croyais que présider un pays cela signifiait mener, conduire et mettre en œuvre une politique ainsi que faire face aux crises et aux imprévus tout en anticipant et gérant ce qui arrivera.
  • Et alors ?
  • Ben, remplir une salle de concert n'est pas, selon moi, une compétence importante. (cf. http://www.europe1.fr/politique/macron-a-montre-quil-est-aussi-capable-de-descendre-sur-le-ring-analyse-david-revault-dallones-2924312) Je suis peut-être classique mais j'ai tendance à préférer pour nous gouverner le mec ou la meuf un peu chiant- chiante dans les réunions publiques que le type ou la gonzesse qui va galvaniser les foules et chatouiller les journalistes car « ce n'est pas le cœur de métier de président de la république française de faire cela » comme diraient les chasseurs de tête !
  • Ouais, bien sûr, sinon cela ferait longtemps que Johnny HALIDAY aurait déjà été président de la France, Les Rolling Stones au gouvernement du Royaume -Uni, Paolo CONTE en Italie, Julio EGLESIAS en Espagne, Bruce SPRINGSTEEN aux Etats-Unis, Robert CHARLEBOIS au Canada, Kylie MINOGUE en Australie etc..
  • Il faut revenir à un régime parlementaire qui désigne un président ou un premier ministre. Ce n'est plus possible, au XXIe siècle, de maintenir cette fable de l'homme qui rencontre la nation c'est-à-dire les uns et les autres quant à leurs chacuns et chacunes. Cela devient totalement ridicule !
  • Il est surtout que cela commence à sérieusement se voir et s'entendre qu'ils et elles sont complétement nuls...
  • Faudrait déjà peut-être qu'ils et elles en prennent conscience eux-mêmes !
  • Exactement, tous ces discours débiles sur les « élites » blabla, m'enfin si il y avait vraiment des élites qui nous gouvernaient, nous ne serions pas dans une merdre pareille avec des industries agroalimentaires qui nous vont bouffer n'importe quoi et maltraitent les animaux, avec l'industrie automobile qui produit des voitures qui polluent, avec l'industrie nucléaire qui oublie toujours de parler de ses déchets qui durent plus de vingt mille ans, avec une industrie culturelle qui nous rend tous de plus en plus débile, avec une industrie publicitaire qui tente de prendre le contrôle de nos cerveaux lorsque nous entrons dans une boutique, etc, et j'en oublie ! Franchement, ce n'est pas l'idée que je me fais d'un monde gouverné par des « élites » ! Cela ressemble plutôt à un monde gouverné par des crétins à courte vue et bas de plafond !
  • Tu as raison : « non à l'inflation du langage ! Non au poids des mots ! non au choc des photos !»
  • Le « parler vrai » c'était le credo de ROCARD, non ?
  • Pourquoi parler frais ?
  • Parle déjà depuis ce que tu sais, crétin ! Tu verras cela ira mieux !
Soundtrack of the nineties revival : PJ HARVEY https://youtu.be/lbq4G1TjKYg

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire