lundi 26 décembre 2016

Carnet de notes de PAPY MEUJOT (extraits) : « pour une théorie politique de l'époque »,


François HOLLANDE a t'il par ses confessions et réflexions brutes aux deux journalistes du journal LE MONDE, confessions et réflexions qu'il n'a pas demandées à relire, voulu témoigner par ce faire, dans le champ politique, de la mort de l'auteur, presque cent ans après son affirmation dans le champ littéraire et poétique ? Est-ce une bonne nouvelle pour la démocratie postmoderne? si les électeurs y seraient prêts, les médias et les institutions le seraient-elles? Les personnes désignées rapidement telles « la gauche de la gauche » ne sont-elles pas coincées dans un romantisme d'auteur politique propre au XIX e siècle soit complétement has been ? Dans cette logique de disparition de l'auteur, les élections importantes en 2017 ne sont-elles pas en fait les législatives ? Les candidats à la députation ne doivent-ils pas faire des meetings et sillonner leur territoire dès à présent ?Le non cumul des mandats ne va t'il pas complétement modifier les assemblées et les transformer en de véritables ruches représentatives ? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire