vendredi 9 octobre 2015

Ceci est un communiqué du syndicat des sorciers et sorcières :

Nous tenons à préciser à ces messieurs dames que « tenir des propos d'extrême-droite dans les médias » ne relève pas des sciences traditionnelles : sanctionner un responsable politique qui tient des propos d'extrême-droite alors que faisant partie d'un mouvement politique se destinant à gouverner (c'est-à-dire ne faisant pas partie d'un mouvement politique destiné à fiche la zone et semer la haine par des propos débiles sans apporter de solutions) ne relève pas d'un dit « procès en sorcellerie » mais concerne bien  la morale de l'action politique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire