samedi 1 août 2015

FORUM « Une femme est un homme comme les autres, avec une chatte et des seins. »




  • Je n'ai pas compris pourquoi une femme politique qui aurait été vue en photo en maillot de bain perdrait de sa crédibilité ?
  • J'en sais trop rien, moi, je suis pour qu'une femme puisse être vue les jambes écartées sans culotte et la moue explicite en photo et puisse ensuite être crédible dans une conférence sur la fission thermo-nucléaire ou comme chirurgien chef dans une opération à cœur ouvert ou comme responsable d'achats dans une grande entreprise ou comme ..
  • Bon, bon, nous avons compris, pour toi, le sexe étant le sexe, soit l'expression de l'être humain dans toute la puissance de sa connerie, il ne devrait pas y avoir d'impact sur le professionnel dès lors que les personnes sont compétentes...
  • On peut ne pas être d'accord avec cette définition du sexe ?
  • Dans tous les cas, vous omettez toutes les données psychologiques qui existent dans les relations humaines...
  • Tu veux dire qui existent entre les enfants et leurs parents ? Nous ne sommes plus au Xxe siècle...
  • Je dirais même plus …. Nous ne sommes plus du tout au XIXe siècle. L'autre jour, j'ai vu deux meufs, l'une était genre 90-60-90 et l'autre style BOTERO et elles déchargeaient un camion de palettes.... C'était beau...
  • T'as vérifié qu'il n'y avait pas de caméras et que ce n'était pas le tournage d'une pub ?
  • Non, je t'assure, le monde a changé.
  • Ouais, mais vous êtes trop théorique. Réfléchis, si un mec te baise hyper mal, t'as ensuite de la peine à le trouver crédible...
  • Crédible en quoi ? En baise ? De quoi, on parle là ?
  • Je vous rappelle que ma question de départ de forum concerne les propos de la damoiselle FILIPPETTI dans le libé daté du 31 juillet 2015 qui trouve que publier des photos d'elle en maillot de bain ne respecte pas son mandat de députée.
  • Alors là, c'est un autre sujet, d'un côté t'as la problématique des photos volées, chacun a droit à la maîtrise de son image, blabla, et par conséquent a le droit d'attaquer en justice lorsque des photos publiées n'ont pas obtenu son autorisation. Les journaux font du fric avec des photos volées, les plaignants récupèrent une partie du fric, çà circule et il y a pleins de conneries à voir. De l'autre...
  • Le but des procès, c'est quand même de décourager la publication des photos, non ? Pas de faire du fric ..
  • Ouais, mais laisse tomber : MONTEBOURG c'est le mec qui plaît aux mémés, alors t'as tout un storytelling autour de lui, de ses aventures et maintenant de sa meuf pour vendre du papier ... et comme cela les couples de retraités de la classe moyenne, ils peuvent se projeter et avoir leur feuilleton du cœur... C'est juste du spectacle ! Faut entendre les conneries que disent les vieux chez les marchands de journaux ! quand t'es de bonne humeur, tu peux rire, mais bon, le vieillissement des populations... c'est en fait pas un truc hyper drôle...
  • Vous ne répondez pas à ma question : est-ce que dire qu'il y a un préjudice à voir la photo d'une femme en maillot de bain ?
  • En quoi y aurait-il une différence avec la photo d'un homme en maillot de bain ?
  • Franchement, on s'en branle, on pourrait bien voir des photos du MONTEBOURG en train de couvrir la FILIPPETTI ou de la FILIPPETTI chevauchant le MONTEBOURG, çà nous ferait marrer, c'est la nature, mais cela n'a aucune importance ! Ce n'est pas ce qui va résoudre le problème des petites et moyennes exploitations de paysans. Parlons du réel, un peu …
  • Ouais, ils et elles se prennent trop au sérieux, ce ne sont pas les Etats-Unis ici, c'est la France, sur nos bâtiments publics, c'est écrit liberté égalité fraternité !
  • Qu'est-ce tu veux dire ?
  • Ben dans le canard enchaîné, ils ont bien montré une fois que les journaux cherchent un « couple présidentiel », à défaut de parler de politique, ils manquent à leur storytelling de merdre un couple alors ils cherchent : ROYALE HOLLANDE à Cuba, MACRON et sa Brigitte, MONTEBOURG et sa Aurélie, etc.. mais ici c'est la France, le roi et la reine et leur Cour, on leur a coupé la tête et on a écrit « liberté, égalité, fraternité » sur nos bâtiments publics...
  • Je crois que la damoiselle FILIPPETTI se plaignait parce qu'elle ne voulait peut-être pas que se sache qu'elle était enceinte, je crois que le problème était surtout là, non ? C'est un truc comme le droit à la vie privée, non ?
  • Je n'en sais rien, mais, dans ses propos, alors que la question est celle du droit à l'image, elle utilise cette idée que « les femmes ont le droit de disposer de leur corps » or cette phrase est, à mon sens, une formulation masculine. Un homme aussi a le droit de disposer de son corps, non ? Est-ce que c'est vraiment lui qui dispose de son sexe, hein ? Sous l'apparence de les défendre, Cette phrase des « femmes qui ont le droit de disposer de leur corps » renvoie explicitement les femmes à une place sexuelle, à un jeu sexuel.
  • Cela me rappelle les militaires égyptiens qui voulaient que des médecins produisent des certificats de virginité quand ils arrêtaient des manifestantes, genre si elles ne sont pas vierges alors elles ne peuvent pas être violées, c'est le même genre de raisonnement....
  • Mais c'est toute l’ambiguïté du terme « femme »....
  • ou comme dirait LACAN toute la question est de savoir si la femme existe …
  • Ouais, par exemple, j'entendais l'autre jour LE PEN parlait de sa fille à la télé, ben, tu comprenais bien que, dans son esprit au mec, sa fille était son pion, c'était lui qui était aux commandes dans sa fille, et maintenant, ce sont d'autres hommes et ce sont ces autres hommes qui veulent l'évincer, pas sa fille. Sa fille n'existe pas.
  • J'ai envie de dégueuler.
  • Oui, mais toi qui est une femme ou une fille , tu dis quoi sur ce sujet là ?
  • C'est-à-dire ? Je suis sur quel sujet ?
  • Arrête de déconner, la question est précisément : est-ce que la femme existe ?
  • Comment cela « est-ce que la femme existe » ? Est-ce que la femme existe toute seule sur une île déserte ? La question est la même pour les hommes, non ? Est-ce qu'un homme existe sans sa mère, ses secrétaires, ses assistants, son dentiste, etc.. ?
  • Je trouve que votre conversation manque de rigueur. Pour aborder ces sujets, il faut éclaircir des points comme êtres humains, êtres relationnels, corps humains, etc...
  • Tu veux parler être pour le langage, être dans la clairière, l'être pour la mort, tout çà, etc ?
  • OK, OK, nous éclaircirons cela une autre fois, sur une autre voie, ou d'autres plus qualifié(e)s que nous s'en occuperons, ceci dit, je reste intrinsèquement persuadée que nos sociétés ont évoluées et que nous n'en sommes plus du tout au même point qu'au début du Xxe siècle dans le rapport aux images des personnes que nous ne connaissons pas. Il est clair que les femmes sont des hommes comme les autres avec des chattes et des seins. Par contre, ce qui obscurcit l'avenir de nos sociétés c'est l’utilisation de la séduction dans les jeux professionnels et si cela perdure c'est juste parce que nos sociétés sont vieilles, les jeunes d'aujourd'hui ne sont pas dupes...
  • Ne sont pas en rut ?
  • Mais quel obsédé !
  • .. Ah ouais, D'où tout le délire concernant l'autorité...
  • Quoi ?quel délire sur l'autorité ? à cause des obsédés sexuels ?
  • Les sociétés malades de la séduction, ce sont les théories de BAUDRILLARD, non ?
  • Quel beau billard ?
  • Je ne comprends pas cette idée d'homme comme les autres avec une chatte et des seins... ce sont des pensées de trans, non ?
  • De transe, ouais .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire