samedi 15 août 2015

FORUM LA FIERTE DES BAS REVENUS.




  • Je suis assez contente cette année, j'ai trouvé pas mal de fringues grises et noires en soldes et presque tout le temps à ma taille, c'est chouette, parce qu'être toujours habillée en violet, vert ou jaune fluo, une taille en dessous ou deux tailles au dessus, ce n'est pas toujours facile à assumer, surtout en vieillissant !
  • Ouais, à mon avis, les mecs et les nanas qui ont fixé les dates des soldes cette année, ils avaient fumé du hash ou alors ils étaient amoureux parce que l'été n'avait même pas commencé que c'étaient déjà les soldes, résultat : t'avais des fringues noires et grises, taille moyenne, en solde à moins 70% dès le début des soldes !
  • Moi, en tout cas je n'achète plus les chaussures de randonnée fabriquées en Chine à deux euros en solde à moins 70%. Tu transpires comme une dingue dans ces chaussures, puis soudainement elles se décollent, t'as carrément plus de semelles sous le pied et ce, bien sûr un jour de pluie où t'es encore à dix kilomètres de chez toi ! Tu te retrouves comme dans « la ruée vers l'or » de Charlie Chaplin avec des lacets autour de la chaussure pour tenir la semelle ! Au XXIe siècle !
  • Ce sont des chaussures de randonnée pour des personnes qui font une journée de randonnée dans l'année : ils ont l'apparence de l'équipement sur les chemins et ont moins l'air de gros touristes ringards. Quant aux chaussures que tu mets tous les jours, mon papa me l'a toujours dit : «  les chaussures, c'est important, faut pas mégoter ! » 
  • Ouais, enfin, c'est facile à dire. L'autre jour, dans un magasin de sports, j'ai essayé des modèles de baskets chers. Mais même à 50%, cela reste quand même hors de prix. Certaines, tu ne comprends pas pourquoi elles sont chères, elles sont à peu près comme les pas chères sauf que t'auras pas besoin de changer la semelle intérieure, mais d'autres .. ah, ouais, génial, carrément des chaussons, ou des sortes de seconds pieds mieux équipés que tes propres pieds. Elles sont hyper légères.
  • Ils font des ces trucs maintenant, j'ai vu des T-Shirts qui t'hydratent la peau et des collants qui te rafraîchissent les jambes !
  • Ce sont des trucs conçus pour les personnes qui passent leur temps dans des bureaux climatisés, je crois.
  • T'es sûr que ce n'est pas encore un truc pour gagner de la compétitivité : si je n'ai plus de temps à perdre dans ma salle de bains à me passer de la crème sur le corps puisque mes fringues le feront à ma place, je peux passer encore plus de temps au bureau à lire des mails qui n'ont aucune importance et aucun intérêt si ce n'est me maintenir dans le grand flux de la connerie mondialisée …
  • Finalement, nous sommes plus heureux, nous les pauvres au chômage !
  • C'est surtout parce que nous n'habitons pas en ville mais au bord de la mer. Comme dit une caissière d'un magasin discount près de chez moi « faut pas oublier qu'on a la chance de vivre dans un décor de cartes postales ! »
  • Je le dis toujours, je me trouve moins conne depuis je vis sous le seuil de pauvreté...
  • Eh, t'es pas pauvre, t'as une maison !
  • ben, ouais, je me considère pas comme pauvre mais bon, l'autre jour, je lis un article dans le journal au sujet des personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté, un article plein de pathos et de commisération pour ces gens-là et tout à coup, je comprends que d'après les chiffres, j'en fais partie et alors, tout le pathos au sujet des pauvres me semble ridicule … Eh, pousse-toi avec ton pathétique qui dégouline, tu me défrises ...
  • Je suis désolé pour l'ONU, t'es pas pauvre …
  • Ouais, enfin ce serait difficile de dire que nous sommes riches quand même ...
  • Bah, on a quand même un bon capital culturel.
  • Faudrait vérifier, c'est vite dit, si cela se trouve nous avons tout oublié ou ce que nous savions était tout faux.
  • Ouais, mais nous nous souvenons l'avoir su et cela ….
  • C'est inestimable, bien sûr.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire