mardi 11 août 2015

Forum « maillot de bain deux pièces ou costume trois pièces ? »




    • Est-ce que nous pourrions revenir sur la discussion « est-ce que la publication d'une photo d'une femme en maillot de bain peut nuire à sa carrière professionnelle ? » ? [cf un forum précédent]
    • Si tu veux …
    • Cela me rappelle une anecdote,
    • Oh, non !
    • Oh, si , allez raconte !
    • Au tout début des années 90, une meuf m'avait raconté une expo qui, dans ma mémoire, se situait au Confort moderne de Dijon mais il est possible que cela se passait ailleurs : il y avait une œuvre d'exposée mais pour y accéder, il fallait se mettre en maillot de bain, nager dans un bassin, mettre la tête sous l'eau, passer sous un truc et ensuite, comme sur une sorte d'île, t'avais peut-être la sculpture à voir ou alors des photos, je ne sais plus. La meuf qui m'avait raconté cela soupçonnait l'artiste et les organisateurs de ne l'avoir fait quasiment que pour avoir le plaisir (sadique) de voir les critiques d'art en maillot de bain.
    • Bah, dans les années 80 et 90, les critiques avaient tellement pris la place des œuvres que c'était une bonne idée de leur demander de se mettre aussi à nu, ce n'était pas qu'un caprice d'artiste destiné à « humilier » des critiques.
    • Bon, on avance un peu, quelque part on retrouve plus ou moins diffuse cette idée de la honte d'être vu en maillot de bain ou du caractère problématique d'être vue en maillot de bain dans un cadre professionnel.
    • Ouais, mais nous, nous sommes censés parler de la publication d'une photo. Que je sache, personne n'a demandé aux députés de l'Assemblée Nationale Française de siéger en maillot de bain pour examiner une loi sur la réglementation des matières synthétiques par exemple !
    • Remarque, ce pourrait une chouette idée pour renouveler un peu le trombinoscope ...
    • De toutes les façons, la honte du corps c'est plutôt un truc du XIXe siècle. Les bourges du XIXe, elles se baignaient quasiment en robe, c'est un peu le même rapport au corps que dans les pays musulmans de nos jours.
    • N'importe quoi, les musulmans aiment bien leur corps même si ils le cachent alors que les occidentaux se trimballaient une sorte de haine du corps...
    • Et donc ?
    • Donc les occidentaux se sont peu ou prou réconciliés avec leur corps au XXe siècle, plus personne, même les bourgeois, mêmes les intégristes cathos, etc.. ne peuvent plus nier que les humains ont un corps...
    • et d'ailleurs c'est même parce qu'il a un corps que l'homme se différencie de la machine …
    • Et donc ?
    • Et donc comme j'ai un corps comme tout le monde, il m'arrive de le baigner dans une piscine, dans la mer ou dans une étendue d'eau horizontale, que je sois ouvrier du bâtiment ou président directeur général d'une multinationale, et par conséquent qu'il existe des photos de moi en maillot de bain ne surprendra personne et ne peut pas « impacter », comme disent les imbéciles, ma carrière professionnelle d'une quelconque façon !
    • Dans l'hypothèse où je suis une actrice ou quelqu'un qui vit de son image, cela se peut !
    • Pourquoi ? Il me semble avoir lu que Britney SPEARS laisse traîner sur le web des photos d'elle non retouchées où est vu sa cellulite...
    • Très bien, nous arrivons peu ou prou à la vraie conversation : en quoi la publication de la photo d'un homme ou d'une femme en maillot de bain peut nuire à la carrière professionnelle de la dite personne ?
    • Mais rien, que dalle, on s'en branle.
    • Franchement, nos générations, nous avons tous été à l'école mixte depuis que l'on est petit, nous sommes allés à la piscine notamment avec ceux et celles de notre classe, depuis que nous sommes petits, nous avons vu des tas de gens à moitié à poil sur des photos et des images dans des pubs ou sur des affiches, et nous avons connu la révolution de l'aérobic menée par Jane Fonda, Véronique et Davina, etc...
    • C'est le XXIe siècle, chérie !
    • Ouais, et pour ceux et celles qui ne comprennent pas, quoiqu'il en soit ou qu'il arrive, en France, le corps du roi et de la reine n'ont plus de tête...
    • Je ne comprends pas …
    • Ben, liberté, égalité, fraternité …
    • Et comment tu concilies « liberté, égalité, fraternité » et baise ?
    • Et voilà le vieil os qui revient ! Merci, mon chien, de l'avoir retrouvé, nous l'avions pourtant bien enterré...
    • N'importe quoi, l'autre ! Dans une société qui n'est pas structurée par un système économique exploitant l'énergie libidinale, il n'y a aucun problème de compatibilité.
    • Ah, bon ?
    • Comment le sais-tu, puisque pour le moment, de telles sociétés n'existent tout bonnement pas sur la planète ?
    • Disons que je le suppute.
    • (tous et toutes en choeur) AHAHAHAHAHAH !

      Aucun commentaire:

      Enregistrer un commentaire