lundi 25 août 2008

Considérations sur la façon en littérature générale utilisant le véhicule du français


Il nous semblait opportun de rappeler que la tradition de la littérature générale utilisant le véhicule de la langue française s'est formée autour de textes premiers dont fait partie "le Roman de renart". Diffusé au moyen âge, cette série de fabliaux nous conte les aventures de Goupil, renard de son espèce, qui s'ingénie à ridiculiser le loup.
Ces points de départs (trame) de la façon qui a travaillé les lecteurs et acteurs de la chose écrite en (de par le) français nous éclaire une perspective.

On peut ainsi songer que la lecture à haute voix du dit roman de renard au patient de Freud qualifié de "l'homme aux loups", quoique de langue allemande, aurait certes contribué de façon efficiente à son apaisement bien que ruinant la prétention scientifique du savant tout en cependant respectant le serment d'Hippocrate propre à l'exercice de la medecine,

etc...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire