mercredi 24 septembre 2008

Pastiches




Trépanez-moi, Trépanez-moi
Oui, mais pas tout de suite, pas trop vite
Sachez me programmer, me décérébrer, me capturer,
Trépanez-moi, Trépanez-moi
Mais ne soyez pas comme tous les hommes, trop stressés.
Et d'abord, le blabla
le temps de la capture
Ne doit pas être prude, ni gaga
ôtez-moi les cieux
Sans aucune retenue
Pour que je m'habitue, à n’être que ça...

Trépanez-moi, Trépanez-moi
Oui, mais pas tout de suite, pas trop vite
Sachez me rejeter, m'ignorer, m’humilier
Trépanez-moi, Trépanez-moi ....


Avec délicatesse, en souplesse, et morbidité
Choisissez bien les mots
Dirigez bien votre geste
Ni trop lents, ni trop lestes, contre mon cerveau.
Voilà, ça y est, je n’y suis plus,
Frémissante et offerte
De votre main experte, allez-y...

Trépanez-moi, Trépanez-moi
Maintenant tout de suite, allez vite
Sachez me posséder, me consommer, me consumer
Trépanez-moi, Trépanez-moi
Conduisez-vous en singe
extirper mes méninges,
Trépanez-moi, Trépanez-moi ....


Et vous... dépannez-vous!....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire